Grand stade de Casablanca : 7 cabinets d’architectes en course, le gagnant sera connu dans quelques jours

Grand stade de Casablanca : 7 cabinets d’architectes en course, le gagnant sera connu dans quelques jours

Les travaux du Grand stade de Casablanca, qui sera construit à Lahraouiyine dans la commune de Médiouna, démarreront début 2012. La Société nationale de réalisation et d’exploitation des stades (Sonarges), société publique sous la tutelle du ministère de la Jeunesse et des Sports, veut faire de ce stade une référence en matière d’infrastructures sportives, pas seulement au niveau national ou régional mais aussi mondial. L’édifice doit donc avoir un style architecural qui sorte des sentiers battus. La Sonarges a lancé un concours architectural en mars 2011 qui s’est soldé par la présélection de sept cabinets d’architectes de grande renommée nationaux et étrangers. Les cabinets ainsi présélctionnés seront admis à concourir pour la réalisation du Grand stade de Casablanca. En effet, les candidats retenus sont issus de plusieurs pays notamment les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Espagne, le Portugal et la France en plus du Maroc. «Nous avons présélectionné, parmi une trentaine de candidats, des poids lourds de renommée internationale, tous associés obligatoirement à des architectes marocains», indique Khalil Amine Benabdellah, président du directoire de la Sonarges. Parmi ces cabinets, figurent des signatures comme le Groupe «Nbbj» ou l’américain «360 Architecture Inc». Ce dernier, par exemple,a contribué à la réalisation du «Meadowlands Stadium», un stade de football américain érigé dans la banlieue ouest de New York et dont la capacité est de 82.000 places, selon M. Benabdellah. Passée la phase de présélection, le jury du concours architectural a reçu les dossiers des 7 cabinet pour pouvoir sélectionner la meilleure proposition et devrait annoncer dans quelques jours le nom du groupement d’architectes qui sera chargé de la conception et du suivi de la réalisation du Grand stade de Casablanca. Le gagnant aura droit, au passage, à une prime d’environ 2,5 MDH. Il est à rappeler que ce grand stade nécessitera un investissement global de 2,05 milliards DHS. Prévu sur une parcelle de 65 hectares, en bordure de la nouvelle rocade sud de Casablanca, le site sera doté de toutes les infrastructures appropriées pour pouvoir accueillir tout type d’événements sportifs ou non sportifs , avec une pelouse en gazon naturel pour la pratique du football, du rugby et de l’athlétisme, une piste d’athlétisme de 400m à 9 couloirs. Le stade aura une capacité d’accueil totale de 80 000 places assises couvertes, 100 loges VIP couronnant le stade, un restaurant panoramique, une piste annexe de 400m et 6 couloirs avec possibilité d’un aménagement temporaire de 10.000 places sur gradins rapportés et locaux provisoires, des parkings en surface (1 1000 places) et des parkings en structures (2 000 places). D’autres équipements annexes sont prévus sur le site comme un musée du sport, le siège de la Sonarges, un pôle d’excellence sportive, un hôtel 4 étoiles de 60 chambres, un centre médico-sportif, un parc des expositions, un centre des congrès ainsi qu’un centre commercial. L’achèvement des constructions de ce stade est prévu fin 2015 coïncidant ainsi avec l’organisation par le Maroc de la CAN.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *