Greene annonce la couleur

Le champion olympique et du monde s’exprimait lors d’une téléconférence organisée mardi par la Fédération américaine d’athlétisme (USATF). «Je courrai en 9 sec 7 au moins trois fois en meeting cette année», a lancé Maurice Greene. C’est le signe d’une grande confiance avec laquelle «Mo» aborde l’année 2003. Une manière également d’oublier la saison 2002, durant laquelle il a perdu son record du monde sur le 100m, battu d’un centième (9 secondes 78/100 par son compatriote Tim Montgomery.
La reconquête de son titre dans la ligne de mire, il débute la saison samedi à Boston, première étape du circuit américain en salle menant au sommet national prévu les 1er et 2 mars dans cette même ville. «J’utilise toujours la salle pour préparer ma saison de plein air. Je me sens en super forme», a-t-il expliqué. Même s’il refuse de déclarer son intention de se concentrer sur le record du monde, tant en salle qu’en plein air, les chronos annoncés parlent d’eux-mêmes. Doublé 100-200 m à Paris d’abord en salle, où il est recordman du monde avec 6 sec 39/100. Il vise de les «6 sec 37 ou 6 sec 36». En plein air ensuite où une course en 9 sec 7 pourrait suffire pour qu’il reprenne son fauteuil du roi du 100m, là où s’est installé son rival Montgomery. « Je reconnais qu’il est le détenteur du record, mais pas l’homme le plus rapide de la planète, insistait Greene. (Le plus rapide) c’est toujours moi ! Il n’a pas de titres mondial ou olympique».
Greene s’est refusé à tout commentaire sur le passage de son rival -avec sa compagne Marion Jones- sous la houlette de Charlie Francis, l’ex-entraîneur du banni Ben Johnson. «Cela ne me regarde pas. Je veux et dois me concentrer sur ce que je fais», a déclaré Greene, qui avait égratigné Montgomery deux semaines plus tôt en qualifiant le changement d’entraîneur de «stupide». S’il n’a pas établi encore son programme estival, le protégé de John Smith a prévu de doubler 100 et 200 m aux Mondiaux de Paris fin août.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *