Grosjean donne le point de la victoire à la France

Sébastien Grosjean a donné le point de la victoire à la France, qui mène 3-1, à la suite de sa victoire sur Andy Roddick 6-4, 3-6, 6-3, 6-4, en 2 heures et 42 minutes, dans le troisième simple de la demi-finale de la Coupe Davis de tennis France – Etats-unis, dimanche, à Roland-Garros. Après avoir gagné le premier set, le Français, qui donnait des signes de fatigue et était mené 4-1, 30-15 au service dans le deuxième set, s’est donné une entorse à la cheville droite. Les soins qu’il a alors reçus lui ont permis de récupérer et d’affirmer son emprise intelligente et technique sur le jeu ensuite. Grosjean a réussi l’unique break du quatrième set après une double faute de Roddick pour mener 3-2.
Bénéficiant de deux balles de match dans le dernier jeu, il a exploité la première en forçant son adversaire à sortir un coup droit trop long. La France, qui n’a jamais perdu contre les Etats-Unis à Roland-Garros, jouera chez elle sa troisième finale en quatre ans, du 29 novembre au 1er décembre, contre la Russie ou l’Argentine, opposées dans l’autre demi-finale, à Moscou. Depuis la création de la Coupe Davis, la France a déjà disputé 14 finales et en a gagné 9. La France, tenante du trophée, menait 2-0 à l’issue des deux premiers simples de vendredi, mais les Etats-Unis avaient remporté le double samedi. Le dernier simple, sans enjeu, devait opposer le Français Arnaud Clément à l’Américain James Blake.
Le ministre français des Sports, Jean-François Lamour, n’a pas manqué de saluer la victoire de l’équipe de France. Après avoir assisté au match à Roland-Garros, le ministre s’est rendu auprès des joueurs dans les vestiaires. Il a «salué la beauté et la qualité du spectacle offert par les joueurs français qui ont fait preuve d’un formidable mental, d’un très grand talent et d’un bel esprit d’équipe», souligne un communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *