Groupes A et B : retour désolant des Bleus au camp de base en France

Groupes A et B : retour désolant des Bleus au camp de base en France

La France, vice championne du monde en 2006, termine la compétition à la 4e et dernière position du groupe avec un seul point récolté. Les Bleus sont totalement débordés, plongés dans la pire crise de leur histoire et sans doute dans le plus spectaculaire psychodrame de l’histoire des phases finales de Coupe du monde. Ils ont réalisé un bilan parmi les plus terribles de l’histoire des participations françaises en phases finales de cette dix-neuvième édition de la Coupe du monde. En effet, les coéquipiers de Frank Ribéry n’ont récolté qu’un seul point en trois matches avec un seul but marqué et quatre encaissés lors ce Mondial sud-africain. Devant le onze français méconnaissable, notamment après être réduit à dix joueurs dès la 26è minute suite à l’expulsion de Gourcuff, sanctionné pour avoir mis le coude en avant sur le visage de Sibaya, l’Afrique du Sud a battu la France, vice-championne du monde, 2 à 1, un score qui élimine les deux équipes, mardi 22 juin au Free State Stadium de Bloemfontein, lors de la troisième et dernière journée du groupe A. Les Français auront surtout brillé, lors de ce Mondial en dehors du rectangle vert avec la crise sans précédent qui a secouée l’équipe au lendemain de l’exclusion de Nicolas Anelka du groupe, accusé d’avoir tenu des propos injurieux à l’encontre de son entraîneur, Raymond Domenech. Les autres équipes du groupe, l’Uruguay et le Mexique se sont qualifiés pour les 8es de finale, après leur match remporté mardi par la Celeste (1-0). Dans le groupe B, l’Argentine et la Corée du Sud passent, la Grèce et le Nigeria quittent la compétition. A Polokwane, l’Argentine, qui s’est présentée avec une équipe remaniée, a dominé copieusement la Grèce qui a joué la totalité des 90 minutes retranchée dans sa moitié de terrain. Les champions d’Europe 2004 ont sombré dans le dernier quart d’heure de la rencontre, sur deux buts de Demichelis (77) et Palermo (89). L’autre rencontre du groupe, qui s’est déroulée à Durban, entre la Corée du Sud et le Nigeria a été âprement disputée où les deux formations ont joué leurs chances jusqu’aux ultimes instants de la partie, qui n’a pas connu de vainqueur (2-2). À la faveur de ce résultat, la Corée du Sud pointe son billet pour les 8es de finale, alors que le Nigeria, qui devait gagner ce match, quitte prématurément la compétition, organisée pour la première fois sur le sol africain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *