Hamzaoui, champion du Maroc

Défi relevé pour la Fédération royale marocaine des sports de billard et snooker (FRMSBS). Récemment enfantée, la toute jeune fédération se lança dans un challenge qu’elle mena à bon port. En effet, quelques mois à peine après sa création, la FRMSBS s’attela à l’organisation du Championnat national, première mouture.
La jouvence de la fédération ne l’a pas pour autant empêché de faire de cette manifestation un véritable succès. Les champions marocains ont eu, pour la première fois, l’occasion de se confronter entre eux, dans une compétition tenue sous l’égide d’un organe légalement reconnu.
Après deux jours de compétition, les enchevêtrements commençaient à se démêler et l’issue du Championnat se précisait de plus en plus. En fin du parcours, le club First et l’Association Ben M’sik se sont retrouvés face-à-face. En termes plus précis, Amine Hamzaoui alias «La canne» disputa l’ultime partie face à Youssef Sklaf. Un match disputé à couteaux tirés puisque, outre le titre de champion du Maroc qui était en jeu, le titre en question revêt une importance particulière du fait qu’il s’agisse du premier nom.    
«La canne» démontrera qu’il méritait bien son nom et finira par l’emporter. Une victoire précieuse pour le club First, dont le propriétaire est l’initiateur de la FRMSBS. Le premier prix était de 50 000 DH et le second de 20 000 DH, tandis que le troisième et quatrième au classement sont partis avec 5000 DH en poche. Côté Dames, les descendantes d’Eve ont prouvé qu’elles n’avaient rien à envier à la gente masculine. En effet, le billard féminin s’est illustré durant ce week-end hautement compétitif. La technicité et l’efficacité dont ces dames ont fait montre ont de quoi augurer de beaucoup de succès pour la pratique de cette discipline par la femme marocaine. Fouzia Mouhib de l’Association de Meknès réussit à s’adjuger le titre de championne du Maroc, au détriment de son adversaire en finale, Nadia Megach de l’Association Ben M’sik. La première place du Championnat féminin était dotée de 20 000 DH et la seconde de 10 000 DH, tandis que la troisième et la quatrième ont touché 2 500 DH chacune. Des médailles ont été décernées à l’ensemble des participants, ainsi que des trophées pour les trois premiers dans chaque catégorie.   
La cérémonie de la remise des prix a été suivie par un dîner-débat, durant lequel le cahier des charges ainsi que le règlement interne ont été présentés à l’ensemble des propriétaires des clubs. Par ailleurs, Ralph Eckert, champion du monde du billard américain était présent sur place où il s’est livré à une séance d’exhibition d’une rare beauté. Un moment où l’on croyait avoir affaire à des boules télécommandées, tellement qu’elles obéissaient aux ordres intimés par la canne du grand maître. « Le succès de cette première édition dépasse de loin nos espérances et les témoignages versaient en totalité dans ce sens, que ce soit de la part des propriétaires des clubs ou des participants. Ralph Eckert a personnellement reconnu que l’organisation était magnifique et que le niveau des champions marocains est tout simplement excellent », avait déclaré à ALM Abderrazak Fahim, président de la FRMSBS, à l’issue de ce premier Championnat du Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *