Handball : Les favoris en finale

Handball : Les favoris en finale

Venu nombreux assister aux matchs de demi-finales de la Coupe du Trône de handball, disputés samedi à la salle Ibn Yassine de Rabat, le public n’a pas été déçu.  A la qualité du jeu est venue s’ajouter la  belle ambiance. Les résultats aussi qui ont confirmé le statut de favoris de la Rabita de Casablanca et du CODM. La première équipe, fraîchement sortie d’une belle prestation lors des championnats arabes des club champions et vainqueurs de coups, dont elle est sortie finaliste, et même si un peu affectée sur le plan physique, fatigue oblige, a su imposer sa suprématie. La Rabita a en effet disposé du FUS, dans le fief même du club rbati. A l’entame de la rencontre, les fussistes résistèrent farouchement aux camardes de Bennouna et Redouane Sellam. Les locaux ont mené le jeu jusqu’à la quatorzième minute de jeu avant de céder l’avantage aux visiteurs qui se contentèrent d’un écart de quatre points au terme de la première période (13/9).
A la reprise, les visiteurs, soutenus par des supporters bien organisés, ont creusé l’écart face à une équipe qui n’a pas su profiter de l’avantage du terrain. Aux appels aux supporters fussistes, ces derniers ont préféré bouder. Ce qui n’a pas manqué de profiter à la Rabita qui a multiplié les attaques et a gagné assez facilement sur le score de 26/21. commentant cette rencontre, le président de la Rabita, Abdellatif Tatbi a déclaré que « la finale de la coupe du trône revêt une importance  particulière. Les deux clubs  qui auront réussi à passer en finale devront coopérer pour offrir une finale attractive ». La deuxième rencontre qui a opposé le CODM à ASCHM (Hay Mohammadi), elle, a tenu toutes ses promesses. Durant la première période, les Casablancais ont dominé les représentants de l’Ismaïlia. Jalal Tarby et Adil Kamili se montrèrent plus rapides et ont fait souffrir les poulains du coach Bouhaddioui  qui ont mené la première mi-temps sur le score 15/14.
 Au retour des vestiaires, les Meknassis sont revenus à la charge parvenant à bloquer les offensives casablancaises grâce à un schéma défensif approprié. Les deux équipes ont joué un handball spectaculaire digne d’une demi-finale. A la fin  de la rencontre, le score a souri à l’équipe la plus expérimentée et la mieux habituée à ce genre de rendez-vous, en l’occurrence celle des Meknnassis qui a remporté le match sur le score 31//29. A l’issue de la rencontre, le président du CODM qui n’a pas caché sa joie, a déclaré à Aujourd’hui le Maroc que «comme prévu, cette rencontre s’est déroulée dans une bonne ambiance. L’équipe casablancaise possède de bons éléments. Mes joueurs ont usé de leur expérience au bon moment. Je souhaite que samedi prochain , les spectateurs assisteront à une belle finale». Pour le président de la fédération, Abdelmoumen El Jouhari, « la réussite de la finale est une obligation qui pèse sur tout le monde. Nous devons relever un nouveau challenge qui n’est autre que le spectacle et développer l’esprit de fair-play et la fraternité entre les clubs. Aujourd’hui, quatre grands clubs se sont acquittés honorablement de leur mission. J’espère qu’il sera toujours ainsi ». La finale de la coupe du trône de handball, édition 2004-2005 aura lieu samedi prochain à la salle Ibn Yassine de Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *