Hassan Benabicha : «Nous allons jouer pour le titre du Championnat arabe des nations»

Hassan Benabicha : «Nous allons jouer pour le titre du Championnat arabe des nations»

ALM :Comment se déroulent les préparatifs pour le Championnat arabe des nations ?
Hassan Benabicha : Les préparatifs vont bon train. Nous avons commencé les entraînements depuis novembre 2010. Pour le moment, nous sommes entrés en stage de préparation au Centre national de football de Maâmora. Tous les joueurs sont en bonne forme pour entamer la compétition sauf l’attaquant Anass Wardani. Ce dernier est malheureusement blessé et absent pendant ce championnat.
L’équipe a déjà joué des matches amicaux pour mieux se préparer pour le match d’ouverture qui mettra aux prises l’équipe nationale et le Soudan. Ce match aura lieu, vendredi 8 juillet, au stade Moulay El Hassan à Rabat à17h30, comptant pour le groupe A. Ce groupe comprend également les équipes nationales d’Algérie, de Palestine et de Syrie, alors que le groupe B est composé des sélections de Koweït, d’Arabie Saoudite, de Bahreïn, d’Irak et d’Egypte.

Pensez-vous que l’équipe nationale est en très bonne forme pour remporter le titre de ce Championnat arabe ?
L’ensemble de la Fédération royale marocaine de football est mobilisé afin de réunir toutes les conditions lors de cette compétition organisée au Maroc. Et par conséquent c’est à nous de jouer et de livrer de bons matches. Je suis optimiste, j’ai une équipe jeune et soudée pour rivaliser les autres équipes adversaires. Nous allons jouer pour le titre du Championnat arabe des nations.

Justement, comment évaluez-vous le niveau des équipes adversaires qui participent à cet événement?
Je pourrais dire que le niveau des équipes comme le Soudan, la Palestine et la Syrie est assez bon. Cela dit, ce sont des équipes qu’il ne faut pas sous-estimer. L’équipe algérienne reste un sérieux prétendant pour nous vers la course pour le titre de ce championnat. Cette équipe a son mot à dire sur le terrain.

Quel commentaire faites-vous de la place qu’accorde le projet de la nouvelle Constitution au sport ?
Avant le projet de la nouvelle Constitution, SM le Roi Mohammed VI avait mis en exergue la place de la pratique sportive, comme étant, un des droits fondamentaux de l’Homme et levier du développement humain, et soulignant la nécessité «d’en élargir l’accès aux hommes et aux femmes de toutes les franges de la société». Le Souverain a toujours donné de l’importance au sport. Des budgets colossaux ont été alloués pour favoriser et redorer le blason du sport en général et le football en particulier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *