Henin-Hardenne remporte l’US Open

Après Rolland Garros, la finale féminine de l’US Open a été le théâtre d’un duel 100% belge. D’un côté, Justine Henin-Hardenne, n° 2 mondiale. De l’autre, Kim Clijsters qui domine le classement WTA. Et comme à Paris il y a quelques mois, la Wallonne a eu le dernier mot en dominant la Flamande par deux sets à zéro (7-5, 6-1) et signant sa deuxième victoire en Grand Chelem de la saison. Mais Henin-Hardenne l’a beaucoup mérité. Bien que très fatiguée et déshydratée (elle avait été placée sous perfusion vendredi) après sa longue demi-finale contre l’Américaine Jennifer Capriati, elle a pris le taureau par les cornes dès l’entame profitant de la nervosité de son adversaire. En effet, Henin-Hardenne a réussi à s’emparer du jeu de service de Clijsters à deux reprises et menait déjà 3 jeux à 0 après six minutes de jeu seulement. Déstabilisée ainsi d’entrée de jeu, Clijsters a commencé à multiplier les fautes directes (40 sur l’ensemble du match contre seulement 20 commises par sa compatriote). La Flamande, qui évoluait pourtant sur sa surface préférée, a admis la force de son adversaire du jour. « Justine a fait un grand match aujourd’hui, elle était sur la lancée de sa victoire d’hier face à Jennifer, le plus beau match du tournoi, l’un des plus beaux de ces dernières années », a-t-elle déclaré après la fin du match. Cette seconde victoire en tournoi majeur en poche, Justine Henin-Hardenne s’est glissée à la deuxième place du classement mondial WTA qui reste dominé par Clijsters, bien que la numéro un mondiale n’ait toujours pas accroché de victoire en Grand Chelem à son palmarès. Au palmarès de l’US Open, la Belge succède à l’Américaine Serena Williams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *