Henri Michel : «Nous n’avons pas les moyens de remporter la CAN»

Henri Michel : «Nous n’avons pas les  moyens  de remporter la CAN»

«Il est anormal de continuer à dire que nous pouvons et devons remporter la CAN sans en avoir les conditions appropriées», a indiqué le technicien français lors d’une conférence de presse tenue au centre national de football à Maâmoura pour jeter la lumière sur les raisons de l’élimination de l’équipe nationale au premier tour de la CAN-2008 au Ghana. Relevant que la majorité des sélections africaines dispose de grands joueurs qui ont évolué dans des clubs locaux avant de gagner de prestigieuses équipes étrangères, Henri Michel a expliqué que «la sélection marocaine ne dispose pas de joueurs de cette stature, et que le championnat national n’a pas encore atteint un tel niveau». L’équipe nationale compte dans ses rangs «des joueurs excellents mais pas de grosses pointures capables de changer le cours d’un match, notamment dans les moments difficiles, au lieu de s’effondrer à chaque fois que l’équipe est menée au score», a-t-il dit. «Nous avons payé cher des erreurs fatales lors des deux derniers matches, notamment contre la Guinée où nous aurions pu égaliser», a souligné Henri Michel, citant «des erreurs dans la défense, la mauvaise appréciation et l’incapacité des joueurs d’accompagner le rythme des rencontres, élevé par la force physique et les potentialités techniques des adversaires». Il a, en outre, affirmé qu’en établissant le Onze de départ pour chaque rencontre, il retient les joueurs les plus aptes à disputer des parties difficiles et décisives contre des adversaires forts physiquement et pratiquant un football rapide.
Henri Michel a également regretté la rupture du travail qu’il a lui-même entamé lors de son premier mandat à la tête de l’équipe nationale (1995-2000), ajoutant que lors de cette période, il a essayé de préparer une équipe «complète avec laquelle il a réalisé de bons résultats» et découvert plusieurs joueurs de bon niveau. Pour lui, il est temps de chercher sérieusement les solutions efficaces pour rehausser le niveau de l’équipe nationale, notamment la stabilité de la direction technique et administrative. «La Fédération royale marocaine de football s’est montré déterminée à assurer les conditions nécessaires pour mettre à niveau le ballon rond national», a-t-il rappelé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *