Hicham El Guerrouj table sur plus de 7.000 athlètes

Hicham El Guerrouj table sur plus de 7.000 athlètes

Une armada d’athlètes internationaux au troisième Semi-marathon international de Berkane

Ce semi-marathon sera marqué par la programmation de l’épreuve de 10 km de marche pour encourager les personnes âgées à pratiquer le sport, mais également une épreuve préliminaire ouverte aux enfants de moins de 14 ans.

La ville de Berkane sera, dimanche 2 avril, au rendez-vous avec la troisième édition de son semi-marathon international. Ainsi une pléiade d’athlètes prendra part à cette édition dont le vainqueur de la précédente édition, le Bahreïni d’origine marocaine Hassan El Abassi, outre des athlètes de différentes nationalités, notamment du Kenya et d’Éthiopie. Au programme de cet évènement, le semi-marathon sur 21 km qui connaîtra la participation des athlètes et pratiquants nationaux et internationaux, et une course spéciale de 10 km dédiée aux familles et amis. Ce semi-marathon sera marqué par la programmation de l’épreuve de 10 km de marche pour encourager les personnes âgées à pratiquer le sport, mais également une épreuve préliminaire ouverte aux enfants de moins de 14 ans.

«Notre ambition est de faire de cet évènement, qui a gagné ses lettres de noblesse, en si peu de temps en revêtant une dimension internationale, une course de rêve et une source d’inspiration pour les jeunes», indique Hicham El Guerrouj, président de l’Association Beni Snassen, organisatrice de cette compétition, lors d’une conférence de presse tenue mardi à Casablanca. L’ancien champion olympique a ajouté que «notre objectif à travers ce semi-marathon est de vulgariser, de promouvoir la culture de pratique du sport et de créer une dynamique sportive dans la région en touchant l’ensemble des franges de la société de toutes les tranches». Par ailleurs, une attention particulière sera réservée aux talents en herbe et aux personnes à besoins spécifiques.

Il est à mentionner qu’une participation des jeunes âgés de 10 à 14 ans tous issus des établissements scolaires, maisons des jeunes et complexes socio-sportifs de proximité aux côtés d’athlètes de renommée internationale, ainsi que des anciens champions marocains à l’instar de Nawal El Moutawakel, Nezha Bidouane, Said Aouita et bien d’autres champions, les encouragera à redoubler leurs efforts pour «faire comme» leurs idoles. Cela permettra à ces talents d’émerger et de se lancer pourquoi pas dans une carrière aussi prometteuse que celle d’El Guerrouj. Dans ce sens l’ex-champion olympique a signalé : «Je suis très optimiste que j’ai pu concrétiser ce rêve que je partage avec plusieurs anciennes gloires de l’athlétisme national et arriver à hisser le drapeau dans toutes les manifestations, notamment internationales».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *