Hommage aux sportifs

De coutume, la famille sportive se retrouve soit dans les stades, aux différentes Assises des comités gérant la chose sportive. Cette fois-ci, c’est au théâtre que l’on s’est retrouvé La fédération royale marocaine d’athlétisme a organisé, samedi à Rabat, en collaboration avec le théâtre Mohammed V, une cérémonie en hommage aux valeureux athlètes, entraîneurs et clubs, suite à un sondage effectué par la FRMA avec le concours de tous les acteurs de l’athlétisme national.
Cette cérémonie a tenu ses promesses en honorant les meilleurs athlètes en 2004 : Hicham El Guerrouj, double champion olympique, ainsi que Hasna Benhassi, médaillée d’argent aux JO-2004. Le staff technique a été aussi à l’honneur par l’intermédiaire de Abdelkader Kada et Abdelaziz Saher; les jeunes ont fait l’objet d’une motion spéciale, particulièrement les deux espoirs de l’athlétisme national, en l’occurrence Abdelaâti Iguider et Siham Hilali.
La FRMA s’est aussi adressée aussi aux anciennes gloires, à celles qui ont toujours défendu honorablement le drapeau national, à l’image de Baker Benaissa (Rome 1960), Ghazi Zaâraoui (Tokyo 1964), en passant par les dames, Fatima Fakir et Malika Hadki, premières championnes marocaines ayant participé aux olympiades de Munich, en 1972.
Sur fond de musique du folklore de l’Atlas et d’une musique moderne des frères Megri, les pionniers de la fédération n’ont pas été omis par celle-ci. C’est ainsi qu’un vibrant hommage a été rendu à Brahim Haddad, membre fondateur de la FRMA, ainsi qu’aux anciens présidents de la fédération, Abderhmane El Medkouri, Mansour Lahrizi et Abdelhamid Frej, qui avaient assuré le bon fonctionnement du secrétariat général durant plus de vingt ans.
Hicham El Guerrouj, le double champion olympique, a déclaré, lors de la remise du prix de la FRMA : «J’invite la fédération et la presse à multiplier les efforts pour hisser haut notre athlétisme». Répondant à la question des journalistes concernant la rumeur sur le bras de fer entre la fédération et les athlètes, El Guerrouj a répliqué que «les athlètes réclament l’amélioration de leur situation sociale et matérielle, et qu’actuellement les choses s’améliorent dans un cadre de dialogue sain».
Pour le président de la FRMA, «le bureau fédéral est à l’écoute des athlètes, tout en mettant les meilleures conditions à la disposition de nos champions».
La surprise de la soirée était l’annonce, en public, du retrait de la compétition de Nezha Bidouane, qui a rejoint Aziz Daouda au centre de formation. De son coté, Abderrhmane El Medkouri a déclaré à ALM que c’est une «bonne initiative de la FRMA de penser aux pionniers de l’athlétisme national, c’est la première fois qu’on rend un hommage de cette ampleur aux anciens». Pour sa part, Fakir Fatima a déclaré à ALM : «Aujourd’hui, c’est un hommage rendu à la femme marocaine, qui a toujours contribué à l’essor du sport national, qu’elle soit pratiquante, entraîneur, dirigeante, mère d’un athlète ou sa conjointe».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *