Hommage solennel à tous les sportifs marocains

Hommage solennel à tous les sportifs marocains

SAR le Prince Moulay Rachid a présidé, vendredi soir  au Théâtre national Mohammed V de Rabat, la cérémonie de commémoration du 50ème anniversaire de la création des Fédérations sportives marocaines.  Baptisée «Maghrib Al Abtal», cette manifestation, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et organisée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, tient à marquer d’une pierre blanche l’union de la famille sportive marocaine, toutes générations et tous sports confondus dans un spectacle empreint de nostalgie et tourné vers l’avenir. A cette occasion, SAR le Prince Moulay Rachid a visité le musée du sport au hall du théâtre national, dont une exposition de timbres-poste et de photos a été montée. En commémoration de l’événement, il a été procédé, avec la collaboration de Barid Al-Maghrib, à l’édition et au lancement d’un timbre qui viendra enrichir la collection marocaine des timbres sportifs. Au menu de la rencontre, un voyage via des documentaires a mis en avant les moments forts dans la carrière de champions de renom, tels que Larbi Ben Barek, Abdessalam Radi, Mohamed El-Gourch, Saïd Aouita, Nawal El Moutawakil, Nezha Bidouane, Younès Aynaoui, Mouna Benabderrasoul et autres. Dans son intervention, Nawal El Moutawakil, la ministre de la Jeunesse et des Sports, a indiqué que cette cérémonie constitue l’occasion «pour mettre en exergue les  efforts consentis par les sportifs». Et d’ajouter que son département procède, en  collaboration avec le Comité national olympique marocain (CNOM) et toutes les fédérations sportives nationales, au  lancement d’une série de chantiers de réforme visant la modernisation des  structures de gestion administrative et technique du ministère conformément aux exigences de la pratique sportive. Mme El Moutawakil a également indiqué que les programmes de son  ministère  s’inscrivent en droite ligne avec les objectifs de l’Initiative nationale pour le  développement humain, ainsi qu’avec la politique gouvernementale. La célébration du cinquantenaire des Fédérations nationales a été marquée notamment par la présence de  plusieurs personnalités et figures du sport, dont le président de la fédération Internationale d’athlétisme, Lamine Diack, le président de l’Association internationale de la presse sportive, Glanni Merlo, et le président de la presse sportive arabe, Mohamed Jamil Abdelkader. De son côté, Diack a affirmé que «si le continent africain a marqué l’histoire du sport, il le doit principalement à des fils et des filles  du  Maroc». Ajoutant que le Royaume n’a pas seulement marqué le sport par des  médailles gagnées dans les différents championnats, mais également par  l’organisation d’épreuves continentales et mondiales, comme les championnats du  monde de cross-country et d’athlétisme cadets, respectivement en 1998 et 2005 à Marrakech. Il a également relevé les convergences et les synergies qui se sont  dégagées entre les autorités gouvernementales, les collectivités locales, le  CNOM, les sociétés privées et les fédérations nationales, pour faire du sport  un vecteur essentiel d’éducation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *