Hooliganisme : Arrestation de 40 personnes dans la ville de Beni Mellal

Les rues de Beni Mellal se sont transformées en un théâtre de violence entre les Forces de l’ordre et les supporters de l’équipe mellalie juste après la fin du match qui a opposé le Raja de Beni Mellal à l’équipe de Fquih Ben Salah le samedi 19 avril. Bien que des mesures draconiennes ont été prises avant le début du match, les violences ont attisé des affrontements entre des supporters  et les Forces de l’ordre. Les signes avant coureurs d’un tel affrontement ont été perçus pendant le match et surtout après des entrées sporadiques de quelques étrangers au milieu du terrain. Après la fin de la première mi-temps, quelques joueurs des deux équipes ont échangé des insultes avant de regagner les vestiaires. Le match a été interrompu plusieurs fois à cause de l’instabilité de la situation qui risque de prendre feu à tout moment .Un moment après, un joueur a été expulsé du terrain par l’arbitre à cause de son mauvais comportement .De tels incidents avaient des conséquences fâcheuses sur le déroulement du match qui s’est transformé en un ring où la violence a semé le désordre. Personne n’a été épargné même les représentants de la presse, les Forces de l’ordre. Des pierres ont été lancées, des chaises se sont envolées, des insultes ont été proférées…A la fin, le terrain est envahi par une multitude de jeunes en ébullition. La violence a débordé jusqu’à l’extérieur : des appareils téléphoniques publics ont été détruits, des pare-brise cassés…
Notons que le match a été remporté par l’équipe de Fquih Ben Salah ( 3 à 2 ). Selon les affirmations d’un supporter mellali, ce match s’est transformé en un règlement de compte car les supporters mellalis ont déjà subi le même sort ou pire, lors du déroulement du match entre les deux équipes à Fquih Ben Salah.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *