Houssine Kharja : Taoussi s est trompé sur toute la ligne, de plus il manque de courage

Houssine Kharja : Taoussi  s est trompé sur toute la ligne, de plus il manque de courage

ALM : Une défaite de l’équipe nationale face à la Tanzanie, une de plus. Un commentaire ?
Houssine Kharja : Je suis triste et frustré à la fois car d’un côté on aurait pu gagner ce match et être bien placés dans le groupe pour la suite des qualifications au Mondial brésilien, mais même si nos chances ont diminué, rien n’est encore perdu. D’autre part j’aurais aimé être de la partie et lutter auprès de mes compatriotes à Dar Es-Salam. Ce n’était pas facile pour les joueurs car en un an l’équipe a été chamboulée plusieurs fois et cela ce n’est vraiment pas bien pour une équipe qui manque d’automatismes..

Justement que pensez-vous de l’équipe alignée contre la Tanzanie ?
Pour moi chaque joueur aligné se donne à fond pour défendre les couleurs du pays et c’est la chose la plus importante, mais on ne change pas 11 joueurs d’un match à un autre, la stabilité est très importante dans le football surtout au niveau de l’équipe nationale sachant qu’il n’y a pas beaucoup de temps à disposition pour travailler avec les joueurs. Donc les joueurs ont manqué d’expérience et de technique de jeu pour défendre les couleurs nationales. Mais je tiens à vous dire que, dans ce match face à la Tanzanie, à part Nadir Lamyaghri aucun joueur n’avait pas plus de 15 sélections.

Que reprochez-vous à Rachid Taoussi?
Taoussi s’est trompé sur toute la ligne, de plus il manque de courage. Comment rejeter la faute sur ses joueurs après chaque défaite ? C’est un entraîneur qui n’assume pas ses choix, il parle d’inexpérience de joueurs que lui-même a choisis pour un match capital pour l’avenir du football marocain, alors que c’est lui et son entourage qui manquent d’expérience au niveau des équipes nationales. En conséquence, il aurait dû faire un mélange de jeunes prodiges et de joueurs plus expérimentés pour l’aider dans sa tâche.

À vos yeux quel est le premier responsable dans cette déconvenue ?
La faute n’est en aucun cas celle des joueurs mais à 100% du sélectionneur national. Je n’ai jamais fait de déclarations sur un entraîneur quiconque, car j’ai toujours été pour la stabilité de l’ensemble de l’équipe et le fait que Rachid Taoussi ait été confirmé après la Coupe d’Afrique des Nations me semblait une bonne chose, mais là je vois qu’il apporte une instabilité à l’équipe avec tous ses changements. De plus, il n’est plus crédible auprès de ses joueurs auxquels il incombe la responsabilité de chaque revers. Pourquoi n’a-t-il pas tari d’éloges à l’égard de ses joueurs après la victoire face au Mozambique au lieu d’aller se jeter des fleurs à lui tout seul sur tous les plateaux télé… ?
 
À votre avis à quoi est dû le recul du football national ?
Le recul du football est dû au manque de stabilité. Il y a eu trop de changement d’entraîneur, ce qui implique forcément des changements dans le choix des joueurs et donc aucun automatisme, aucun lien entre joueurs. L’Egypte a eu son moment de gloire avec un entraîneur et un groupe solidaire et homogène qui n’a jamais changé en beaucoup d’années.

Mohamed Ouzzine promet un coup de balai dans le foot marocain. Qu’en pensez-vous?
Effectivement, j’ai lu les déclarations du ministre qui annonce un prochain changement au niveau de la Fédération de football. Faisons-lui confiance, car c’est une très bonne personne et nous espérons que finalement cela aidera le football national à sortir de cette crise… Je reste optimiste qu’un jour le football marocain revienne sur le devant de la scène avec une équipe digne de défendre les couleurs du Maroc et qui fera la joie d’un peuple assoiffé de voir son équipe à nouveau glorieuse. Et vive le Maroc !

Par ailleurs, avez-vous réglé votre problème avec le Brésilien Nene?
Oui, tout a été réglé, je suis toujours dans l’attente de connaître les sanctions qui m’attendent. Nene a tenu à s’excuser, il a reconnu ses torts et a aussi précisé qu’il aurait eu la même réaction, donc j’ai accepté ses excuses. La prochaine fois, il réfléchira à deux fois avant d’agir de cette manière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *