Huit épreuves au grand prix de la fête du Trône

Huit épreuves au grand prix de la fête du Trône

La société des courses hippiques d’El Jadida organise, sous l’égide de la Société royale d’encouragement du cheval, le grand prix de la Fête du Trône, le mercredi 16 juillet 2008 à l’hippodrome Lalla Malika, et ce à partir de 14 h. Le programme de cette journée comporte huit épreuves. Au menu, le prix Dictus réservé aux chevaux pur-sang anglais, nés et élevés au Maroc, âgés de trois ans. Ils auront à parcourir une distance 1.800 m. Côtés prix, les trois premiers recevront respectivement les sommes de 15.000DH, 6.000 DH et 4.500DH. Le grand prix de la Fête du Trône est réservé pour tous chevaux, pur-sang anglais, mâles entiers et juments de 4 ans et plus, ayant couru au moins une fois à El Jadida. Ils devront courir une distance de 2.400 m. Leurs primes seront distribuées de la manière suivante, en l’occurrence, une somme de 55.000 DH est dédiée au vainqueur, 22.000 DH pour le deuxième et 16.500 DH pour le troisième. Le prix du meeting d’El Jadida est réservé aux chevaux mâles entiers et juments pur-sang arabes âgés de 3 ans. Leur course se fera sur 1.600 m. En contre partie, les trois vainqueurs recevront respectivement les primes de 40.000 DH, 16.000 DH et 12.000 DH. Le prix du Haras régional d’El Jadida est réservé aux chevaux mâles entiers et juments, pur-sang arabe, âgés de 3 ans. Ils auront à parcourir une distance de 1.800m. Le prix Hadj Ahmed Khatib, une épreuve ouverte aux chevaux anglo-arabes, âgés de trois ans, qui devront se confronter sur 1600 m. Les trois premiers arrivés auront des sommes qui varient entre 30.000 DH et 9.000 DH. Le prix Hadj Mustapha Tarik (prix de l’Association des éleveurs de chevaux anglo-arabes). Ce prix est réservé aux chevaux anglo-arabes de 4 ans et plus, couru sur 1800 m. Le prix Moulay Abdellah Amghar est réservé aux chevaux mâles entiers et juments de 3 ans, Autre que pur-sang anglais (de 75 à 98,4 % de sang anglais) devant courir une distance de 1.800 m. Les heureux vainqueurs percevront des sommes variant entre 25.000 DH et 7.500 DH. Et enfin, le prix des Doukkalas destinées, aux chevaux mâles entiers et juments de 4 ans et plus autre que pur-sang anglais devant courir 2.400 m. En contrepartie, des prix variant entre 25.000 DH et 7.500 DH seront dédiés aux trois gagnants. Par ailleurs, en mai dernier, la société royale d’encouragement du cheval a organisé le grand prix SM le Roi Mohammed VI des courses hippiques. Une compétition organisée annuellement par la Société des courses hippiques de Rabat-Salé sous l’égide de la Société royale d’encouragement du cheval. Huit épreuves étaient prévus dans la compétition auxquelle ont pris part des chevaux pur-sang anglais nés et élevés au Maroc et importés ainsi que des chevaux anglo-arabes. Le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI a été remporté par le cheval «plue Benyn» (propriétaire Azeddine Sedrati) monté par Zergane Thami  qui a parcouru la distance de 2400 mètres en 2 min 37 sec. Aussi, l’hippodrome de Casablanca-Anfa a été au rendez-vous au mois d’avril dernier avec sa première édition, le grand prix Moulay El Hassan. Le 28 mars 2008, la Société royale d’encouragement du cheval avait organisé le Grand Prix SAR le Prince Moulay Rachid des courses hippiques. Huit épreuves étaient inscrites au programme de cette compétition dont la Coupe Mohammed VI qui a été remportée par le cheval «Khamis» (propriétaire Haras royal) monté par le Français Stefan Coerette. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *