Huit équipes marocaines participeront au raid

Huit équipes marocaines participeront au raid

La Transmarocaine Raid multisports réunira 40 équipes dont huit marocaines. Une conférence de presse consacrée à la présentation de la Transmarocaine qui se déroulera du 6 au 14 mars, a été organisée jeudi 21 janvier à Casablanca, au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). «Nous avons commencé la course multisports en Bolivie et nous avons par la suite décidé d’organiser une course similaire au Maroc. Cette année nous sommes déjà à la cinquième édition de la Transmarocaine», a souligné Gilles Gaubert, directeur de la Transmarocaine, lors de cette conférence.  La course partira du port d’Essaouira, au bord de l’océan Atlantique pour ensuite rejoindre les montagnes de l’Atlas et arriver enfin à Marrakech. «La course est constituée de cinq étapes. Deux étapes en mer et trois étapes en montagne», a précisé M. Gaubert. Le principe du Raid est d’évoluer par équipe de deux (homme-homme, femme-femme, homme-femme), à l’aide d’une carte en enchaînant plusieurs disciplines. «Il y a cinq sports. Le VTT, le trékking, la course orientation, le Canoë et le run and bike», a indiqué le directeur de la Transmarocaine. Chaque coureur doit rallier en un temps défini le plus grand nombre de balises possibles entre le départ et l’arrivée. Chaque balise trouvée apporte un nombre de points en fonction de sa position. Les raideurs sont autonomes. Ils transportent uniquement le matériel de course et les vivres nécessaires pour chaque étape. Pour la logistique matérielle, c’est l’organisation qui s’en charge. Sur différentes sortes de terrains, les raideurs doivent progresser en surmontant les obstacles naturels au moyen de pratiques sportives respectueuses de l’environnement. La Transmarocaine se veut donc écologique. La Transmarocaine donne lieu à quatre classements. Le classement général, le classement des équipes mixtes, le classement des équipes féminines et le classement «Challenge OCP des entreprises 2010». Sur ce dernier classement, chaque équipe d’entreprise court pour le compte d’une association marocaine qui œuvre pour des actions durables et solidaires.
La découverte du Maroc à travers le sport est aussi un objectif majeur de la Transmarocaine. «La course, au-delà de son caractère sportif, permet de faire découvrir les richesses, les valeurs et la culture du Maroc en tant que pays», a affirmé Gilles Gaubert. Chaque année l’organisation contribue au développement des villages traversés par le Raid. Des dons et divers matériels et mobiliers scolaires sont distribués, ainsi que des aides au profit des associations locales.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *