Huitièmes de finale de la Coupe du Trône: Le MAT se fait peur mais ne se rate pas

Huitièmes de finale de la Coupe du Trône: Le MAT se fait peur mais ne se rate pas

Bien que la logique ait été respectée, les huitièmes de finale de la Coupe du Trône étaient loin d’être une promenade de santé pour les favoris. Certains, comme le Moghreb de Tétouan, ont failli mettre une croix à cette course au titre. Face au Racing Athletic Club de Casablanca, la mission s’est avérée bien plus compliquée qu’elle n’en avait l’air.

Avant de décrocher son billet de qualification en quarts de finale, les représentants de la Colombe blanche ont bien tremblé mercredi soir au stade Saniat Rmel à Tétouan. Soutenus par leur public, les locaux ont ouvert le score par le biais du Nigérian Tony Edjomariegwe. Le MAT aurait pu inscrire d’autres buts mais il s’est longtemps heurté à une défense organisée. Et alors qu’on se dirigeait vers la fin de la rencontre, Ayoub Halloum remet les pendules à l’heure en inscrivant le but d’égalisation renvoyant ainsi les deux équipes aux prolongations.

Après trente minutes de jeu marquées par un penalty raté par Tony Edjomariegwe et deux cartons rouges distribués aux joueurs Atik Chihab et Adnane El Ouardi, la séance de tirs au but a tourné à l’avantage du MAT.

Plus tôt dans la journée, l’Ittihad Khémisset s’est également qualifié au prochain tour en venant à bout de l’Union Touarga au terrain Filine (club des chênes) à Sala Al Jadida. Dans un match qui offrait peu de spectacle, seul un but a fait la différence. L’unique réalisation de la rencontre a été l’œuvre de Fouad Yajib sur penalty (32è) offrant à l’Ittihad une nouvelle qualification après avoir battu le Kawkab de Marrakech (3-1) lors du précédent tour.

L’autre rencontre de la journée comptant pour ces 8è de finale ayant opposé le TAS de Casablanca à l’Olympique Dchira au stade des Roches Noires à Casablanca s’est soldée par la victoire du club casablancais (2-1). Les visiteurs ont été pourtant les premiers à lancer les hostilités en inscrivant le premier but par le biais de Mohamed Zerifi (42è) avant que le club du TAS n’égalise en seconde période (63è). Les locaux ont réussi à décrocher le billet de qualification lors des prolongations grâce au but de Ayoub Zehraoui.

Le TAS de Casablanca et l’Ittihad Khémisset s’affronteront en quarts de finale.

Dans les autres rencontres, le Rapide Oued Zem a rejoint la liste des qualifiés au prochain tour, après sa victoire (2-0) face à la Jeunesse sportive de Soualem au stade municipal de Oued Zem. Le premier but de la rencontre a été inscrit par Abdelwahed Hasti à la 20ème minute du jeu avant que Mohamed Jaouani ne double la mise en seconde période (46è).

Par ailleurs, l’épopée de la Renaissance de Zemamra aura été de courte durée. Après avoir créé une grande surprise en éliminant le Raja de Casablanca, elle a été stoppée dans son élan par le Chabab Atlas Khénifra qui a remporté ce duel sur le score de 2 buts sans riposte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *