Huitièmes de finale de la Coupe du Trône : Un nouveau tour entre deux divisions

Huitièmes de finale de la Coupe du Trône : Un nouveau tour entre deux divisions

Vous en conviendrez, la nouvelle saison footballistique est bien chargée. Entre la Botola Maroc Telecom, la Ligue des champions d’Afrique, la Coupe Mohammed VI, les matchs amicaux de la sélection nationale ainsi que la Coupe du Trône, la commission de programmation de la Fédération royale marocaine de football a du pain sur la planche.

Ces nombreux engagements l’ont poussée à prendre une décision. En effet, à la lumière du calendrier chargé, la FRMF a décidé de ne pas participer à la Coupe UFOA (Union des Fédérations ouest-africaines) qui sera organisée au Sénégal du 28 septembre au 13 octobre 2019 afin d’honorer les autres participations et compétitions.

Avec cette décision, la FRMF pense pouvoir mieux gérer les différents calendriers. Ce casse-tête est tel que la programmation ne se fait que quelques jours seulement avant le lancement des compétitions.

En Coupe du Trône, la commission doit programmer tous les matchs avant le 18 novembre, date qui correspond à la Fête de l’Indépendance et par la même occasion celle où se déroule la finale de cette coupe.

Celle-ci en est aujourd’hui aux huitièmes de finale. Plusieurs équipes sont passées à la trappe, notamment le Raja de Casablanca, l’Olympic de Safi ainsi que la Renaissance sportive de Berkane, tenante du titre. La compétition n’a pourtant rien perdu de son charme puisqu’il reste encore du beau monde.

Ainsi, le Moghreb de Tétouan, leader actuel de la Botola Maroc Telecom, qui respire la santé, recevra le Racing de Casablanca. Si la balance penche plutôt en faveur des représentants de la Colombe blanche, nul ne peut nier que la Coupe du Trône a depuis toujours joué de mauvais tours aux favoris.

La Renaissance Club Athletic Zemamra qui a éliminé le Raja de la course devant la stupeur générale compte poursuivre son bonhomme de chemin et faire subir le même sort au Chabab Atlas Khénifra.

Plus équilibrée, la rencontre du Tihad Athletic Sport de Casablanca, plus connu sous l’acronyme TAS, croisera le fer avec l’Olympic Dchira au moment où le Rapide Club Oued Zem se mesurera au Chabab Riadi Salmi pensionnaire de la deuxième division. L’émulation sera à son paroxysme à Tanger où l’Ittihad local sera opposé au FUS de Rabat et à Agadir qui sera le théâtre de la confrontation opposant le HUSA à l’Association sportive de Salé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *