Huitièmes de finale : l’Espagne remporte le derby ibérique

Huitièmes de finale : l’Espagne remporte le derby ibérique

L’Espagne et le Paraguay ont été mardi les deux derniers pays à se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du monde au terme d’une journée pauvre en buts. Le Portugal et le Japon rentrent au bercail. En effet, David Villa a relancé le rêve de l’Espagne. Les Espagnols ont poinçonné mardi 29 juin leur billet pour les quarts de finale en remportant difficilement le derby de la péninsule ibérique face au Portugal (1-0) comptant pour les huitièmes de finale disputé au Green Point Stadium de Cape Town. Les hommes de Del Bosque ont dominé la majeure partie de ces huitièmes de finale, mais se sont heurtés à l’organisation défensive des Portugais qui ont fini par craquer à la 63e minute sur un but de David Villa, le premier concédé par les Lusitaniens depuis le début de la compétition. Grâce à ce but de David Villa, son quatrième depuis le début du Mondial sud-africain, l’Espagne retrouve les quarts de finale, un stade qu’elle avait atteint en 1934, 1986, 1994 et 2002, mais jamais dépassé. De son côté, le Paraguay s’est qualifié pour les quarts de finale grâce à sa victoire sur le Japon après prolongation (0-0) en huitièmes de finale au Loftus Versfeld stadium de Pretoria. L’équipe paraguayenne a arraché pour la première fois de son histoire son billet pour le prochain tour. En quarts, les champions d’Europe 2008 retrouveront le Paraguay samedi 3 juillet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *