Huitièmes de finale : Portugal-Espagne, un choc pour une place au soleil

Huitièmes de finale : Portugal-Espagne, un choc pour une place au soleil

Portugal-Espagne,  en huitièmes de finale au Cape Town, mettra aux prises Cristiano Ronaldo, la super star de la Selecçao, dont on attend plus sur le terrain, et David Villa, qui accroche moins la lumière mais hisse l’équipe espagnole vers les sommets. La péninsule Ibérique donc offre un derby sous haute tension. Deuxième choc de titans du Mondial après le match ayant opposé  l’Allemagne et de l’Angleterre qui s’affrontent mardi 29 juin, tandis que le Paraguay partira favorite face au Japon dans l’autre match du jour. Sur le terrain, l’Espagne se présentera avec l’enthousiasme de sa jeunesse, tandis que le Portugal comptera sur l’expérience de ses stars, Liédson, Carvalho et autres Ricardo Costa. Le vaincu rentrera piteux en Europe, mais le chemin du vainqueur ne sera pas pavé de roses: au prochain tour, le survivant tombera en effet contre le vainqueur de l’autre huitième du jour l’Argentine qui est devenue pas du tout facile à vaincre. Cela fait six ans que les deux nations ne se sont pas affrontées, la dernière en date était en juin 2004 à l’occasion des championnats d’Europe, les Portugais l’avaient emportée sur le score de 1-0. En effet, mené par Vicente Del Bosque, la «Roja» qui n’a pas encore confirmé tout le bien que pensaient d’elle les observateurs, trouvera devant elle une coriace équipe du Portugal qui monte en puissance. Pour sa part, le Paraguay part favorite face au Japon. Après avoir contrarié l’Italie (1-1), championne du monde en titre finalement éliminée dès la phase de poules, le Paraguay veut tordre le cou à sa malédiction des 8èmes de finale.De son côté, la sélection japonaise, emmenée par son impressionnant attaquant Keisuke Honda, est l’une des bonnes surprises de ce tournoi, avec son football offensif et sa générosité. Elle devrait  être un sérieux adversaire d’un tout autre calibre.


Argentine-Allemagne avec suprématie en quart de finale

L’Argentine s’est logiquement imposée face au Mexique (3-1), dimanche 27 juin à Johannesburg, grâce notamment à un doublé de Tevez. L’Argentine de Diego Maradona a estimé que son équipe avait été «supérieure pendant 90 minutes» au Mexique. Pour sa part, l’Allemagne s’est imposé facilement aux dépens de l’Angleterre. Quatre buts à un. C’est la sentence de la rencontre Allemagne-Angleterre, dans le cadre du troisième match des huitièmes de finale qui s’est joué dimanche 27 juin à Bloemfontein. L’Allemagne décroche son ticket pour les quarts de finale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *