Ibrahimovic disjoncte encore, mais se défend

Ibrahimovic disjoncte encore, mais se défend

La star de l’AC Milan, Zlatan Ibrahimovic, a encore été exclu, dimanche contre la Fiorentina (victoire 2-1), pour avoir insulté un arbitre le joueur assure qu’il n’injuriait que lui-même- alors qu’il revenait justement de deux matches de suspension. Ibra a pété les plombs… Il rejoint les gros caractères de la légende du football comme Eric Cantona, Hristo Stoitchkov ou Roy Keane. Averti à la 77e pour un tacle, alors que son équipe menait 2-0 contre la Fiorentina et conservait ses 3 points d’avance en tête du championnat d’Italie, le colérique Suédois a lancé une bordée d’injures vers un arbitre assistant dix minutes plus tard et reçu un carton rouge (87). D’après les images télés, Ibra a hurlé «Va te faire e…! P… de m…!» la tête tournée vers le juge qui venait de signaler une faute du Suédois. Mais le joueur a nié après le match avoir visé l’arbitre assistant: «J’ai lancé des injures en italien, mais contre moi-même, a-t-il dit, après j’ai parlé en slave (il est d’origine bosnienne), j’étais énervé parce que j’avais perdu ce ballon. Je m’excuse.» «J’étais concentré, calme, ce qui s’est passé peut arriver, je suis sorti sans parler. L’arbitre a fait son choix, je n’ai pas contesté, j’étais peut-être orienté vers l’arbitre, mais je ne le visais pas», a-t-il ajouté. Son entraîneur a volé à son secours. «Parfois, il s’énerve contre lui-même», a dit Massimiliano Allegri.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *