Idriss Khellafi : «Mon objectif est de créer un vrai kick-boxing professionnel au Maroc»

Idriss Khellafi : «Mon objectif est de créer un vrai kick-boxing professionnel au Maroc»

ALM: Vous allez organiser le premier championnat international de kick-boxing au Maroc. Comment se déroulent les préparatifs pour cet événement ?
Idriss Khellafi : Ce championnat est sous l’égide de la Fédération royale marocaine de de kick-boxing et la commission professionnelle de boxe. C’est la première fois que le Maroc organise un championnat international de kick-boxing. Cette manifestation internationale est organisée par le groupe Khellafi à l’occasion de la fête du Trône et de la fête de la Jeunesse en partenariat avec l’association des œuvres caritatives sociales, sportives et  culturelles de la ville de Mohammedia. Le déroulement de ce championnat se passe très bien. J’ai toute une équipe à ma disposition pour faciliter toutes les tâches de l’organisation de l’événement. C’est la première fois que le Maroc organisera une manifestation de ce calibre international, notamment à Mohammédia. Nous avons sollicité plusieurs villes du Royaume pour l’organisation de ce championnat mais notre choix a porté finalement sur Mohammedia. Cette ville mérite l’organisation de cette compétition internationale. Plusieurs pays participeront à ce championnat notamment la France, la Thaïlande, la Turquie, l’Algérie et le Maroc.

Quels sont les objectifs de ce championnat ?
Mon objectif pour ce championnat est de créer une vraie boxe professionnelle en kick-boxing au Maroc. J’espère que les Marocains seront sur le podium. Aussi, j’ai un autre objectif, celui de créer un club pour faire apprendre le kick-boxing en collaboration avec la commission professionnelle de kick-boxing et en partenariat avec la Fédération de kick et la DA (Discipline associée). Ce club donnera la possibilité et l’occasion aux boxeurs nationaux de bien s’entraîner pour participer à de grands événements sportifs notamment internationaux. Maintenant, cela fait pratiquement deux ans que nous travaillons avec la commission pro en kick pour la réalisation de ce but.

Allez-vous participer à ce championnat?
Non, je ne vais pas participer cette fois-ci. Mais, je vais participer dans les prochaines échéances internationales notamment un grand évènement qui sera organisé aussi à Mohammedia en 2010. Je remonterais sur le ring pour défendre les couleurs nationales.

Parlez-nous de votre parcours professionnel?
Je suis natif d’Oujda. J’ai quitté le Maroc vers la France à l’âge de 7 ans. J’ai fait mes études là-bas. J’ai obtenu mon diplôme du centre de formation professionnelle à Crêpes de Vichy en France. Après mes études, je me suis penché sur la pratique du sport notamment la boxe, un sport que j’adore beaucoup. J’ai fait un programme très rude et bien organisé pour pouvoir hisser mon niveau dans ce sport de combat. J’ai passé par plusieurs passages d’entraînement et de petites compétitions avant d’être le champion de France en boxe et champion du monde en kick-boxing professionnel. J’ai remporté cinq championnats du monde en kick-boxing avec plus de 126 combats. Je suis actuellement vice -président de la commission professionnelle de kick- boxing. La boxe et la kick boxing m’ont permis d’être un homme très sérieux dans la vie et dans mes engagements envers ma famille, ma société et mon pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *