Iguider, Laalou et Moustaoui franchissent le premier tour

Iguider, Laalou et Moustaoui franchissent le premier tour

Lors des 12es Championnats du monde d’athlétisme à Berlin qui s’y déroulent actuellement du 15 au 23 août au stade olympique de Berlin, la lutte pour obtenir le billet du prochaine tour bat son plein. Trois athlètes nationaux ont poinçonné leurs tickets pour les demi-finales du 1500 m. Il s’agit en premier lieu de Amine Laalou, qui a terminé deuxième dans la série 3 (3:44.75), au terme d’une course tactique qui a vu Laalou dépasser ses adversaires lors des 300 derniers mètres après s’être maintenu à l’arrière du peloton au début. Cette course a été remportée par le Kényan Augustine Kiprono Choge en (3:44.73). Dans le 800m, l’athlète national est également engagé pour courir cette distance à partir du 20 août . Laalou sera animé par une grande volonté pour remporter cette course. Il a également indiqué dans un entretien accordé à ALM (voir le numéro 1967) qu’il ferait de tout son mieux pour être au niveau de cette manifestation qui réunira plusieurs champions de renommée internationale. Il avait déjà atteint le tour final aux Jeux Olympiques en 2008. Abdelaati Iguider a poinçonné son ticket sans encombre, franchissant la ligne d’arrivée derrière le Français Mehdi Baala, premier en 3:42.77. Iguider a réussi à suivre la tactique de son entraîneur Abdelkader Kada pour se maintenir parmi les cinq premiers et s’assurer une qualification directe. Sur la même piste qui a vu jadis les légendes Saïd Aouita et Hicham El Guerrouj battre le record du monde, respectivement du 1500m le 23 août 1985 (3:29.47) et du 2000 m le 7 septembre 1999 (4:44.79) -un chrono qui résiste encore-, Iguider a terminé troisième de la première série des qualifications en 3:42.88. Toujours dans le 1500m, Mohamed Moustaoui a pris la quatrième place (3:37.34) dans la série 4, qui était la plus rapide de ces qualifications. Cette course a été remportée par l’Ethiopien Deresse Mekonnen (3:37.04). Au 3000m steeple, Hanane Ouhaddou a été éliminée de cette distance, au 3000 m steeple et Aziz Ouhadi dans le 100m. Au 800m, les deux athlètes Hasna Benhassi et Halima Hachlaf se sont qualifiées, dimanche 16 août, pour les demi-finales à cette distance. Elle a échoué à faire mieux qu’à Osaka-2007, où elle avait pris la 9e place de la course finale. Benhassi, vice-championne en titre, a obtenu sa qualification en arrivant deuxième (2:02.83) de sa série 6. De son côté, Hachlaf a terminé troisième (2:02.46) de la série N.4 des qualifications. Les trois premières de chaque série ainsi que les six plus rapides (meilleurs temps) se qualifient pour le tour suivant. Les nationaux seront certainement à l’épreuve en continuant sur leur lancée dans cette prestigieuse compétition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *