Il était une fois le TAS et le Majd

Il était une fois le TAS et le Majd

Alors que l’Olympique de Safi fête encore sa montée en première division du Groupement national de Football, le TAS de Casablanca pleure sa descente en division amateur. Avant dernier au classement général avec 30 points, le TAS n’avait d’autres choix que d’empocher les trois de victoire samedi, dans un derby casablancais, face au Rachad Bernoussi et attendre le résultat des deux autres équipes, le Widad de Fès et l’Union de Mohammédia, qui le devançaient de deux longueurs.
Lors de la 30ème et dernière journée du GNF II, les hommes d’Abdelkrim Zaouli devaient s’imposer et espérer un faux pas du Widad Fès. Rien de tout cela n’a été. C’est le scénario inverse qui s’est produit. Conscients que c’était leur dernière chance, les joueurs bidaouis ont tout essayé pour sauver la face, mais ont fini par perdre face au Rachad Bernoussi sur le petit score de 1 à 0. La relégation du TAS de Casablanca en division amateur était quelque chose d’attendu. Jamais le TAS n’a vécu une saison pareille : crise financière, bureau instable, changement d’entraîneurs… Tous ces éléments ont contribué à mettre à genou le club. Appelé à la rescousse, Abdelkrim Zaouli a tenté, avec les moyens de bord et ce jusqu’au dernier moment, d’empêcher la descente en division amateur du club.
En vain. Si le TAS n’a pas pu enchaîner une série de victoires qui pouvait lui permettre de sortir de la zone dangereuse, les autres équipes menacées ont, en revanche, réussi à le faire. Jusqu’à la dernière journée, l’équipe du Widad de Fès et l’Union de Mohammédia, qui ont déjà évolué en première division, il y a quelques années de cela, croyaient en leurs chances de maintien en GNF II. Lors de la 30ème journée, le Widad de Fès a étrillé le Fath Nador sur la marque sans appel de 4 à 1, alors que pendant ce temps-là l’Union de Mohammédia est allée ramener la victoire de l’extérieur face à la Renaissance de Berkane (1-2).
En s’inclinant, samedi, face au Rachad Bernoussi, pour son dernier match en GNF II, le TAS de Casablanca a rejoint une autre équipe qui jouera en division amateur la saison prochaine : Majd Al Madina. Cette dernière a fait ses adieux au GNF II depuis plusieurs journées déjà. Les deux équipes reléguées en division amateur ont un point en commun. Elles sont toutes les deux de Casablanca.
Pour ce qui est des autres rencontres, l’Olympic de Safi, dominateur tout au long de la phase retour, a fini la saison en beauté en allant s’imposer par 2 à 0 face à son dauphin l’Union de Touarga. Les deux équipes ont assuré leur montée en GNF I. Elles remplaceront, durant la saison prochaine, les deux clubs qui quitteront le Groupement nationale du Football de première division, dont le KAC de Kénitra reléguée en GNF II depuis bien longtemps.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *