Infantino : Le Mondial-2018 ne sera pas une «guerre»

Infantino :  Le Mondial-2018 ne sera pas une «guerre»

La Coupe du monde 2018 en Russie cet été ne sera pas une «guerre», le président Vladimir Poutine et les autorités russes s’étant engagés à assurer la sécurité, a affirmé samedi le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino.

«On ne s’en va pas à la guerre», a-t-il insisté. «Vous verrez que nous allons assister à une fête du football et si quelqu’un veut causer du trouble il aura des problèmes». «Les Russes veulent vraiment que cette Coupe du monde soit un succès total», a-t-il ajouté à l’occasion d’une conférence de presse au Panama.

Des heurts très violents avaient éclaté lors de l’Euro-2016 en France entre supporters anglais et russes et beaucoup craignent de nouveaux débordements en marge des matches du Mondial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *