Isinbayeva de nouveau haut perchée

La perchiste russe Yelena Isinbayeva  vole à nouveau. Elle a en effet, battu son premier record du monde en plein air depuis près de trois ans vendredi à Rome (5,03 m). En une soirée, la championne olympique et double championne du monde a balayé tous les doutes nés de sa stagnation depuis son changement d’entraîneur après son dernier record du monde en plein air (5,01 m) en finale des Mondiaux-2005 à Helsinki. La Russe a franchi 5,03 m avec une marge qui laisse à penser qu’elle est repartie sur les traces de son conseiller Sergueï Bubka (35 records du monde pendant sa carrière contre 22 pour Isinbayeva). A un mois des Jeux de Pékin, la native de Volgograd, âgée de 26 ans, semble de nouveau intouchable.
 Jackpot en vue pour Vlasic et Jelimo. La 3e étape de la Golden League a été fatale à l’Espagnole Josephine Onyia (100 m haies), l’Américain Bershawn Jackson (400 m haies) et le Saoudien Hussain Al-Sabee (longueur). Seules la Croate Blanka Vlasic (hauteur) et la Kényanne Pamela Jelimo (800 m) restent en lice pour le million de dollars à partager entre les athlètes invaincus au bout des six étapes. La première s’est « contentée » de 2,00 m pour sa 32e victoire de rang. En revanche, Jelimo a bouclé son 4e 800 m en moins de 1 min 56 sec (1:55.69). A titre de comparaison, la championne olympique et triple championne du monde Maria Mutola n’a bouclé que sept 800 m en moins de 1 min 56 sec dans sa longue carrière! . Revanche pour Wariner. Le champion olympique et double champion du monde Jeremy Wariner a pris sa revanche sur son compatriote américain LaShawn Merritt, qui l’avait battu deux fois cette saison, en le devançant d’un centième à Rome (44.36 contre 44.37). Quatrième manche vendredi à Paris/Saint-Denis. Petite alerte pour Powell. Une « crampe aux adducteurs » ressentie en série a contraint Asafa Powell à renoncer à la finale du 100 m à Rome. A priori, la blessure est moins grave que celle aux ischio-jambiers de Tyson Gay, qui ne reprendra au mieux que le 25 juillet à Londres. Powell a en effet jugé inutile de passer une IRM au lendemain de la course. L’encombrant Dwayne Chambers. En remportant samedi les championnats nationaux en 10 sec 00, meilleur temps européen de l’année, le Britannique a placé dans l’embarras son comité olympique (BOA) qui entend le priver des jeux Olympiques en raison de son passé de dopé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *