J.O. : le Toit glisse finalement

Le glissement du toit dessiné par le célèbre architecte espagnol Santiago Calatrava a commencé vers 13h00 locales (10h00 GMT), a indiqué à l’AFP une source proche des constructeurs. La mise en place d’un toit au-dessus de ce stade construit à l’occasion des Championnats du monde d’athlétisme de 1997 est, depuis des mois, un cauchemar pour les organisateurs en raison de l’accumulation des retards. Mais pour le Comité d’organisation (Athoc) et pour le CIO, le calendrier des travaux récemment fixé, bien que serré, devrait pouvoir être respecté. Le CIO avait indiqué que le toit devait être impérativement terminé avant la fin juin afin de permettre le début des aménagements spécifiques aux Jeux dans le stade. Toutefois, certains aménagements comme la piste d’athlétisme ont déjà avancé.
Mais le câblage du stade pour les télévisions reste la première priorité du CIO. Il est à signaler que les responsables du chantier du stade olympique d’Athènes ont subi des pressions pour que le polémique toit commence à être mis en place pendant l’ultime visite de la Commission de coordination. Selon une source proche des responsables du chantier, les pressions étaient fortes auprès de ceux-ci afin de commencer les opérations dès que possible, même s’ils auraient préféré que le glissement n’intervienne pas avant mardi.
Le début de l’opération de glissement du toit intervient moins d’une semaine après un attentat contre un commissariat d’Athènes, attribué à la mouvance terroriste grecque d’extrême gauche, qui n’a fait aucune victime mais a relancé les craintes sur la sécurité des Jeux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *