Jacques Rogge veut calmer le jeu

La bataille entre les cinq candidats pour l’organisation des jeux olympiques 2012 bat son plein ces derniers temps, à tel point que tous les moyens sont bons pour faire sa promotion. Devant un tel comportement, le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge, est monté au créneau pour dénoncer cette concurrence déloyale et antisportive. L’homme puissant du CIO a appelé, jeudi à Londres, les cinq villes candidates pour accueillir les jeux olympiques 2012 d’arrêter de « se chamailler ». «Je dois rencontrer cette semaine les représentants des villes candidates et je leur demanderai, sans exception, de se concentrer sur leur projet, d’arrêter de regarder ce que font les autres, de se chamailler et de s’accuser », a déclaré M. Rogge à la radio anglaise BBC. Et d’ajouter : «Je ne suis pas satisfait de l’ambiance actuelle et j’appellerai les cinq villes candidates à faire preuve de respect mutuel, de fair-play et à avoir une attitude plus constructive ». Car dans la course pour l’organisation de l’un des plus grands événements sportifs de la planète, la bataille ne se limite pas uniquement aux comités d’organisation pour atteindre aussi les politiques. L’année dernière, le Premier ministre britannique, Tony Blair, avait fait l’objet d’un certain nombre de critiques, notamment par le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, pour avoir défendu inopinément le projet olympique anglais lors d’un sommet des dirigeants du Commonwealth.
Dernièrement, l’utilisation par la capitale espagnole, Madrid, d’affichages promotionnels à l’occasion du match amical de football Espagne-Angleterre avait agacé les responsables britanniques.
Après Londres et Madrid, c’était au tour de Paris de faire parler d’elle. La promotion du projet français, par le biais des ambassades tricolores, avait poussé, Madrid à se plaindre auprès du Comité International olympique. À rappeler que cinq villes sont en lice pour l’organisation des Jeux Olympiques 2012 : Madrid, Paris, Londres, Moscou et New York. Le verdict concernant la ville organisatrice sera donné le 6 juillet 2005 à Singapour, lors de la 117ème session du Comité international olympique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *