Jean-Claude Dassier décrète la fin de la crise

Jean-Claude Dassier décrète la fin de la crise

Depuis l’éviction de Pape Diouf de la présidence de l’OM mercredi dernier, le club phocéen a vécu une intense période d’incertitudes.
José Anigo avait menacé de quitter ses fonctions de directeur sportif en cas de départ de Pape Diouf. Nommé en mai pour succéder à Eric Gerets, Didier Deschamps avait pour sa part laissé planer le doute sur sa présence à Marseille la saison prochaine dans l’attente du nouvel organigramme du club.
José Anigo et Didier Deschamps entouraient Jean-Claude Dassier mardi pour sa première conférence de presse depuis sa nomination la veille.
«Après une semaine compliquée, il était urgent que les choses se clarifient, c’est chose faite», a dit le nouveau président marseillais. «Il fallait dire à tous que ce club avait une équipe de direction. Je ne suis pas Merlin l’enchanteur, mon rôle est de faire en sorte que cette équipe soit solidaire et unie autour du projet sportif», a-t-il ajouté. «L’essentiel, c’est qu’il n’y a pas de crise à l’OM ou s’il y en a eu une, elle est terminée.» Jean-Claude Dassier a lui-même entretenu le trouble en proposant à Jean-Pierre Bernès, désormais agent, de revenir à l’OM, dont il était l’une des chevilles ouvrières du temps de Bernard Tapie il y a une vingtaine d’années.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *