Jet-ski : Dauliach conserve son titre

Jet-ski : Dauliach conserve son titre

Steven Dauliach (France) confirme sa supériorité en remportant le Prix Mohammed VI de ski super stock Pro pour la deuxième fois consécutive. Pas encore intégré officiellement aux sports olympiques, le jet-ski, doté depuis juillet 2003 d’une fédération autonome, fait partie intégrante de la famille du sport nautique. Au Maroc, cette discipline commence à trouver sa place. Même si on ne peut réellement connaître le poids de ce sport, il faut rendre hommage à ses dirigeants, à leur tête le président de la fédération, qui ont su tenir compte de l’attrait des compétitions et du niveau des joueurs. D’autant plus que les plages, les lacs et les fleuves marocains, s’y prêtent merveilleusement de par leur étendue et leur sable fin et doré.
Le jet-ski n’est pas un simple sport de loisirs que l’on pratique sur la plage entre amis, c’est un vrai sport qui demande de nombreuses qualités physiques. Il n’est d’ailleurs pas étonnant de retrouver sur le sable doré des plages nationales quelques-uns des meilleurs joueurs. La saison passée, les sociétaires de l’ANJS ont dominé les épreuves. Cette saison, à travers les six circuits, on retrouvera certainement cette formation, même si la lutte devrait être des plus acharnées, le jet-ski s’étant développé au cours de ces dernières années. On ne peut manquer de citer les pilotes de Casablanca, Agadir et Marrakech. Pour revenir à la septième édition de la nuit internationale de jet-ski, tous les ingrédients étaient là pour la réussite de l’événement, grâce à un éclairage digne du stade de France comme l’avait constaté un journaliste français sur les deux rives. Le public pouvait admirer les démonstrations de Free Style du jeune britannique, Lee Stone, âgé à peine de douze ans, révélation de 2003. Les pilotes, à leur tour, ont fait vivre au public des moments de suspense et d’émotion surtout que les premières places n’étaient déterminées qu’aux derniers tours. Lors de la cérémonie de remise des prix aux vainqueurs, des présents ont été aussi remis à Saadia Zendouq, Siham Bestami et Mohammed Azizi en guise de reconnaissance à leur dévouement à ce sport. Le président de la fédération a déclaré à ALM «C’est grâce à la sollicitude de SM Le Roi que Dieu le glorifie que ce sport est accessible à tous.
La preuve, ces jeunes qui ont pu participer aux échéances internationales. La fédération est prête à soutenir les associations pour encadrer éduquer et former des jeunes de différentes couches sociales.
L’expérience del’ANJS a donné ses fruits». De son côté, Marie Stone, mère de Lee Stone, a déclaré à ALM «J’étais émue par l’accueil, la parfaite organisation et le bon niveau des jeunes pilotes marocains».

Les résultats :
Ski stock Expert
Jamal Belhassni
Nabil Broka
Mouad Salhi
Runabout stock Expert
Saïd Essadiq
Saïd Sabry
Salem Benabdelkader
Ski super stock Pro
Steven Dauliach
Jean Marie Garcia
Jamal Belhassni.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *