Jeux olympiques 2012 : L équipe nationale sort par la petite porte

Jeux olympiques 2012 : L équipe nationale sort par la petite porte

Entre frustration et déception, le football marocain quitte les Jeux Olympiques de Londres. Mercredi 1er juillet au stade Old Trafford à Manchester, l’équipe nationale olympique a été éliminée de la compétition dès le premier tour, suite à son match nul contre l’Espagne (0-0), comptant pour la 3e et dernière journée (groupe D).
Pim Verbeek a échoué dans sa qualification aux quarts de finale du tournoi et n’a pu honorer son contrat. Avec deux points au compteur, les Olympiques ont quitté la compétition sans parvenir à signer aucune victoire, laissant la place aux quarts au Japon et au Honduras. Face aux Espagnols, la mission des Olympiques marocains n’était pas de tout repos, sachant que l’adversaire, éliminé, n’avait plus rien à gagner mais soucieux de stopper l’hémorragie suite à deux revers consécutifs face au Japon et au Honduras. «Nous avons cru en notre chance jusqu’au bout. C’était un match très ouvert et les deux équipes se sont créé beaucoup d’occasions mais malheureusement il n’y avait pas de but. Les joueurs ont fait ce qu’ils pouvaient d’autant qu’ils n’étaient pas à 100% de leurs capacités en raison du jeûne, ce qui a fait la différence sur le plan de la condition physique, surtout après deux matchs très difficiles contre le Honduras et le Japon», a déclaré Pim Veerbek, l’entraîneur de l’équipe nationale. Après l’élimination de l’équipe, tout le monde attend la décision de la Fédération royale marocaine de football sur le sort de Veerbek. De son côté, le joueur du Moghreb de Tétouan Mohamed Aberhoune a indiqué que «c’est une élimination qui fait mal. Nous étions à la hauteur, mais la chance n’était pas de notre côté. On va essayer de se ressaisir lors des prochains rendez-vous. C’est une jeune équipe et il faut continuer à travailler ensemble pour pouvoir atteindre plus d’homogénéité». Au terme de cette rencontre, les hommes de Pim Verbeek, auteurs d’un nul face au Honduras (2-2) et d’une défaite devant le Japon (0-1), respectivement lors des 1ère et 2ème journées, ont terminé à la 3e place de ce groupe avec 2 points. Le Japon (7 pts), était déjà qualifié, et le Honduras (5 pts) a assuré sa qualification pour les quarts de finale après son nul (0-0) mercredi. La sélection ibérique, déjà éliminée au terme de la deuxième journée, ferme la marche avec une seule unité.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *