Jeux olympiques de la jeunesse : 511 athlètes à l’épreuve à Singapour

Jeux olympiques de la jeunesse : 511 athlètes à l’épreuve à Singapour

Singapour sera honorée par l’organisation des premiers Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ). Cette ville asiatique invite les jeunes du monde âgés de 16 ou 17 ans à rejoindre l’Edition inaugurale. Quelque 511 athlètes de par le monde, dont cinq athlètes nationaux, ayant composté leur billet pour ces Jeux. En l’occurence Abdelhadi Baali et Manal Bahraoui (1.000m), Hicham Seguini (3.000m), Wafae Tijani (2.000m steeple) et Younes Kabil (disque) prendront part à cette épreuve qui aura lieu du 17 au 23 août prochain. Ces athlètes ont été sélectionnés par le biais de compétitions qui se sont déroulées de mars à mai dans chacune des zones continentales, a précisé la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) sur son site Internet. En plus des athlètes sélectionnés lors de ces compétitions, 120 athlètes supplémentaires pourront participer, indépendamment de leurs performances, dans l’épreuve de leur choix, sous réserve de certaines exceptions, a souligné la même source, précisant que l’attribution de ces places sera décidée par le Comité international olympique en concertation avec les Comités olympiques nationaux et l’IAAF. Les championnats comptent 18 épreuves pour garçons et filles avec 16 athlètes par épreuve individuelle. Selon l’IAAF, la liste des disciplines comprend le 100m, 200m, 400m, 1000m, 3000m, 2000m steeple, 110m (garçons)/100m haies (filles), 400m haies, relais Medley (100, 200, 300 et 400m), saut en hauteur, saut à la perche, saut en longueur, triple saut, lancer du poids, lancer du disque, lancer du marteau, lancer du javelot, 10.000m (garçons)/5000m (filles) et marche.
La Confédération africaine d’athlétisme (CAA) avait établi une liste de 89 athlètes (53 garçons et 36 filles) devant représenter l’Afrique lors des JOJ-2010, en fonction des résultats enregistrés dans chaque épreuve parmi les 18 disciplines inscrites au programme des championnats d’Afrique cadets, tenus récemment dans les cinq régions du continent africain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *