Jeux Olympiques de Londres-2012 : Chutes en série des athlètes marocains

Jeux Olympiques de Londres-2012 : Chutes en série des athlètes marocains

En attendant l’athlétisme, l’hécatombe du sport national aux jeux olympiques de Londres se poursuit. Nos sportifs continuent donc de sombrer lors de cet événement d’envergure mondiale. Cinq athlètes viennnent d’alourdir la liste des éliminés dès les premiers tours. Il s’agit des judokas Safouane Attaf (-81 kg) et Rizlen Zouak (- 63 kg), le pugiliste Abdelali Daraa (-49 kg) et les deux escrimeurs Ali Xavier Lahoussine (fleuret individuel) et Abdelkarim El Haouari (épée individuelle). En effet, on attendait beaucoup de Safouane Attaf, mais une mauvaise blessure à l’épaule a empêché ce triple champion d’Afrique de se qualifier aux quarts de finale. Battu par ippon en huitièmes du tournoi par le Brésilien Leandro Guilheiro après seulement 2min 39sec de jeu, Attaf a constitué avant le coup d’envoi des JO une véritable chance de médaille, mais son parcours se voit limité par deux tours aux JO de Londres. Safouane Attaf a atteint ce tour, rappelle-t-on, sans jouer, profitant du forfait de son adversaire, le Libérien Liva Saryee. Mais le Brésilien Léandro Guilheiro avait plus de référence à faire valoir grâce à son expérience dans les tournois internationaux. Le judoka marocain, malgré ses efforts, n’a pas pu poinçonner son ticket pour les quarts de finale. Sur les quatre judokas marocains en lice, trois donc ont déjà quitté la compétition après la sortie samedi de Yassine Moudatir (-60 kg), évincé par le Finlandais Valtteri Jokinen et Rizlen Zouak qui a subi le même sort face pourtant à une adversaire qu’elle connaissait parfaitement et qu’elle avait affrontée à maintes reprises, en l’occurrence l’Autrichienne Hilde Drexler. Zouak a fait, certes, un combat courageux, mais il a fini par céder sur une erreur fatale (yuko) aux dernières secondes du combat, qu’elle a payée cash.
Le dernier judoka en lice, El Mehdi Malki, qui joue dans la catégorie des 100 kg, affrontera vendredi l’Iranien Mohammad Rodaki. Dans la boxe, le pugiliste marocain Abdelali Daraa (-49 kg) a été éliminé aux 16es de finale du tournoi de boxe. Daraa a perdu face au Camerounais Thomas Essomba aux points (13-10). C’est le cinquième pugiliste marocain à quitter la compétition d’entrée, après ses compatriotes Badr-Eddine Haddioui (-75 kg), Aboubakr Seddik Lbida (-56 kg), Mehdi Khalsi (-69 kg) et Ahmed Barki (-81 kg). Chez les dames, la Marocaine Mahjouba Oubtil (-60 kg) retrouvera, lundi prochain en quart de finale, la tombeuse de la rencontre devant opposer la Brésilienne Adriana Araujo à la Kazakhe Saida Khassenova. Oubtil, exempte du premier tour, est la première Marocaine à se qualifier pour le tournoi de boxe des JO après avoir obtenu une wild-card de l’Association internationale de boxe (AIBA), devenant ainsi la deuxième représentante du continent africain dans la catégorie 60 kg à côté de la Tunisienne Rim Jouini.
Par ailleurs, l’escrimeur marocain Abdelkarim El Haouari a été éliminé au premier tour (16es de Finale) de l’épreuve de l’épée individuelle mercredi 1er août à la salle North Arena 2 de l’ExCel de Londres. El Houari s’est incliné face au Hongrois Geza Imre sur le score final de 8 à 15, après avoir perdu lors des deux périodes (3-10, 5-5). Dans l’épreuve du fleuret individuel, l’escrimeur marocain Ali Lahoussine a été éliminé dès le premier tour. Lahoussine a été défait par le Brésilien Toldo Guilherme 15 à 6, après avoir perdu lors des deux périodes (6-11, 0-4). Le Brésilien retrouvera au prochain tour l’Américain Race Imboden, exempt du 1er tour.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *