JO-2012 – Le projet de piscine olympique rejeté

"Je dois renvoyer les concepteurs du centre olympique aquatique devant leur planche à dessin, a expliqué la ministre dans un communiqué, parce qu’un changement dans le cahier des charges a presque doublé les coûts, ce qui est tout simplement inacceptable".
"Dans notre projet de candidature nous nous sommes engagés à ce que ce centre coûte 75 millions de livres (environ 110 M d’euros) et c’est exactement ce qu’il va coûter. Je ne peux absolument pas garantir que les coûts des Jeux de 2012 ne vont pas augmenter, a poursuivi la ministre. Mais je serai vraiment impitoyable pour assurer que le moindre surcoût potentiel, même peu élevé, soit repéré assez tôt et réduit où c’est possible".
"Nous dépensons l’argent public, a-t-elle conclu, et il doit être dépensé sagement et prudemment".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *