JO-2016: Départ pour Rio de la sélection russe olympique tronquée

JO-2016: Départ pour Rio de la sélection russe olympique tronquée

La sélection russe olympique, amoindrie d’une centaine de sportifs dopés ou soupçonnés d’être dopés, s’est envolée jeudi pour Rio, au Brésil, où les jeux olympiques se dérouleront du 5 au 21 août.

Habillés en survêtements rouge et blanc, les sportifs se sont retrouvés à l’aéroport de Cheremetievo, au nord de Moscou, dans une atmosphère bon enfant malgré l’absence de certains de leurs camarades, privés de Jeux par leurs fédérations internationales qui les soupçonnent de dopage.

«Ils nous ont mis en colère, mais dans le bon sens du terme. On va se battre encore plus, pour prouver que c’est difficile de briser la Russie et on va lutter pour ces sportifs qui ne peuvent pas aller aux Jeux olympiques», a déclaré à l’AFP la joueuse de handball Polina Kuznetsova. «Nous allons nous battre pour nous-mêmes mais aussi pour ceux qui n’ont pas pu venir», a prévenu Aleksey Korolev, entraîneur de l’équipe russe de volley-ball féminin.

«On est en mode combat», a renchéri la triple championne olympique de natation synchronisée Natalia Ishchenko tandis qu’autour d’elle, les familles des sportifs leur offraient des fleurs et leur souhaitaient bon voyage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *