Joan Laporta au Maroc

Joan Laporta au Maroc

Dans l’optique de renforcer les liens existants entre les clubs marocains et le club de Barcelone d’une part, puis la structuration au Maroc de l’association des supporters du club catalan Penas d’autre part, Joan Laporta est en visite au Maroc jusqu’au 23 mars.
Le président du FC Barcelone est présent au Maroc sur invitation de Saâd Alami, ministre chargé des Relations avec le Parlement et président du Conseil municipal de Chefchaouen. Le comité d’organisation de cette visite a prévu une rencontre avec les responsables du département des sports et les représentants de certains clubs. Ainsi, les clubs de Tanger, Rabat et Chefchaoun sont les clubs ciblés lors de cette première visite.
Joan Laporta, dont la délégation est composée de 22 membres, est également accompagné de représentants du Comité de la Caravane de la solidarité humanitaire pour l’Afrique occidentale, installé en Espagne.
La présence de M. Laporta est également l’œuvre de Mohamed Chaïb, un Marocain résidant en Espagne, où il est député et président de l’association Ibn Batouta. Cette personnalité active en Catalogne a déjà œuvré pour mettre les jalons de la coopération entre le Maroc et l’Espagne en matière de sport. Les premières retombées de cette collaboration sont déjà perceptibles, avec le soutien de Abdeslam Belghiti Alaoui, délégué au Maroc de la Caravane de la solidarité pour l’Afrique occidentale et l’association Ibn Batouta.
« Le Maroc est un partenaire privilégié de l’Espagne. Le club espagnol a d’autres partenaires à travers la planète, mais nous possédons des atouts que les autres ne possèdent pas, les liens entre les deux pays ne datent pas d’hier», a-t-il déclaré à «Aujourd’hui Le Maroc».
Concernant la visite de M. Laporta, l’objectif n’en est que l’officialisation des liens de coopération. C’est une occasion pour les représentants des clubs marocains de bénéficier du soutien et de l’expérience du grand club catalan.
«Je rends un vibrant hommage à Saâd Alami pour avoir invité le président du FC Barcelone, ainsi qu’à Mohamed Chaïb qui a toujours soutenu les actions humanitaires. Je tiens aussi à remercier les autorités consulaires espagnoles au Maroc qui ont toujours facilité ma mission et enfin, j’espère que les jeunes footballeurs marocains profiteront de l’apport catalan», a-t-il souligné.
De son côté, Ali Benali, du Conseil de la ville de Rabat, a rappellé que «le football à Rabat passe par une période critique, les équipes connaissent à la fois des crises financières et le problème de la relève de l’effectif, les élus de la ville souhaitent que les acteurs du football de la région de Rabat optent pour la coopération avec le football catalan, et qu’un nouveau plan de restructuration du football au niveau de la région de Rabat puisse voir le jour».
Il est à signaler, par ailleurs, qu’une école de football réservée aux jeunes enfants des milieux défavorisés a vu le jour à Rabat et qu’elle porte le nom de Mohamed Chaïb. A rappeler également que le président du FC de Barcelone se rendra ensuite à Tanger, le 22mars, avant d’atterrir à la ville de Chefchaouen, dernière étape de son voyage qui s’achève le 23 mars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *