Judo : Des assises en vue de la relève

Judo : Des assises en vue de la relève

Les judokas nationaux auront l’occasion de se retrouver deux fois, en cette fin de semaine. La première retrouvaille se rapporte aux assises de la Fédération royale marocaine de judo pour établir le bilan des différentes activités. La seconde rencontre se fera sur le tatami du complexe sportif Mohammed V à Casablanca dans le cadre des phases finales du championnat national.
S’agissant de l’assemblée générale ordinaire de la fédération royale marocaine de judo et art assimilés, les représentants des ligues, les présidents de commissions et les membres se retrouveront, ce vendredi, à Mohammedia pour passer au peigne fin la situation d’un sport qui avait hissé haut le drapeau national avec un Benkassou Tijini, Khayet Abdellatif et Belattar Abdellah, que l’on a oublié, et bien d’autres, et tout récemment, Adil Belgaid, qui s’est converti dans la formation. Heureusement que de valeureux combattants vont prendre la relève. Safouane Attaf, Bahloul Hicham, Lasri Mohammed, Ben Omar Nabil et Merbah Mohammed…et la liste est longue. La manière avec laquelle est gérée la fédération ne sera pas à l’abri des critiques. Ainsi Chniour Touhami, président de la fédération, et Boubker Benbada, secrétaire général, devront convaincre les représentants; mais l’espoir de tous est de promouvoir cet art martial qui a besoin de toutes ses composantes. Ne dit-on pas, quelque part, que l’union fait la force. Le deuxième enjeu, tant attendu par nos jeunes combattants, c’est les phases finales du championnat du Maroc ou la fédération offre, cette saison, un tableau alléchant. Même pour les meilleurs observateurs, il est difficile de faire des pronostics.
Ainsi dans la catégorie des +100 kg, le jeune espoir national, Merbah Mohamed, (Salé), pourra-t-il dominer la compétition avec la présence de Metalsi Mohammed (Flambeau), Faraj Mustapha (BUC), sans oublier le jeune sociétaire du même club, Bahloul Hicham, qui ne fait que progresser et qui cherche sa place pour la première fois chez les +100kg. Pour les –90 kg, le revenant Abdelhak Tabach pourra-t-il rivaliser avec Lasri Mohammed?. Le jeune Tarik Benzaroual, lui non plus, ne sera pas une proie facile pour ses adversaires.
Quant à la catégorie des -81 kg, Saoufane Attaf reste le plus favori pour s’imposer, mais devra se méfier de Zinzag, révélation des phases régionales. Dans la catégorie des – 73 kg, Dachri Hamid (BUC), résident en Italie, affrontera le marrakchi Dandani Faiçal. Pour ce qui est des – 66 kg, Reguig Rachid aura comme adversaire le courageux Mounir Guenifri. À noter l’absence de Hamdi Younès, parti au Canada. Côté dames, les représentantes de l’ASS veulent rééditer l’exploit d’El Jadida, mais les combattantes de l’Illigh (Meknès) et les douanières de Casablanca ne l’entendent pas de cette oreille. Selon le directeur technique national, El Jamali El Arabi, les judokas se retrouveront sur le tapis pour disputer le titre de champion du Maroc. Le meilleur l’emportera. Un titre qui va leur permettre de défendre les couleurs nationales dans les échéances internationales. «J’espère que le niveau sera élevé», a déclaré ce dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *