Judo : huit nationaux aux Championnats arabes juniors à Sanaa

Judo : huit nationaux aux Championnats arabes juniors à Sanaa

Le Maroc sera représenté aux Championnats arabes juniors à la capitale yéménite Sanaa par huit judokas, quatre juiniors garçons et quatre juniors filles d’un bon niveau et qui ont déjà confirmé leurs talents lors des évènements arabes ou africains. Ces éléments devraient être à la hauteur pour défendre le judo national. Du 4 au 8 août, les couleurs nationales seront défendues lors de ces championnats par des judokas qui se mesureront dans les différentes catégories inscrites au programme de cette manifestation sportive arabe. La sélection nationale masculine devant représenter le Maroc à cette compétition est composée, en effet, d’Abderrahim Khossi (plus de 100 kg) et Ahmed Ahdi Amine (moins de 81 kg), respectivement médaillés d’argent et de bronze, samedi dernier lors des Championnats d’Afrique juniors à Dakar, en plus de Hicham Bousta (moins de 60 kg) et de Imad Bassou (moins de 55 kg). Pour la sélection féminine, elle est constituée de Wafae Charafi El Idrissi, championne d’Afrique juniors en titre (moins 48 kg) à Dakar, ainsi que Sofia Belattar (moins de 57 kg) et Rajae Boulid (moins de 63 kg), médaillées d’argent lors des mêmes championnats, représenteront le judo marocain à Sanaa, aux côtés de Fatima Zahra Karchi (moins de 44 kg). Cette compétition arabe vise principalement à hisser le niveau du judo national. Cette manifestation sportive sera une bonne expérience pour nos jeunes judokas. À titre indicatif, l’équipe nationale juniors de judo a effectué plusieurs stages d’entraînements au Maroc pour être au rendez-vous. Il est à rappeler que la sélection marocaine de judo (garçons et filles) vient de participer aux championnats d’Afrique juniors qu’abritait la capitale sénégalaise Dakar du 28 juillet au 1-er août. Lors de ces championnats, le Maroc a fait une bonne prestation aux compétitions de cette 10ème édition, en décrochant dix médailles, dont une en or, 4 en argent et 5 en bronze, à l’issue des épreuves individuelles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *