KACM – DHJ et WAC – FUS en mise à jour de la 23ème et 24ème journées de la Botola Maroc Telecom D1: Entre doute et espoir

KACM – DHJ et WAC – FUS en mise à jour de la 23ème et 24ème journées de la Botola Maroc Telecom D1: Entre doute et espoir

Les Wydadis ont intérêt à retrouver au plus vite leurs esprits et à sortir le grand jeu. Car un dur combat les attend en donnant la réplique au club de la capitale administrative.

Alors que la saison arrive à son terme, les matchs reportés KACM – DHJ et WAC – FUS comptant respectivement pour la 23ème et la 24ème journées de la Botola Maroc Telecom D1 seront disputés ces vendredi et samedi.
Incontestablement, ces deux duels s’annoncent explosifs et promettent d’être intenses entre les quatre protagonistes.
Tout d’abord, le Kawkab, qui lutte pour le maintien en championnat, jouera certainement avec la hargne et la conviction des équipes qui ne veulent pas descendre pour arracher la victoire. Reste à savoir si le Difaâ, adversaire du jour, lui facilitera la tâche. Conscients du danger qui les guette, les partenaires de Zakaria Hadraf aborderont cette rencontre avec une extrême prudence pour éviter de se faire piéger.

À titre de comparaison, les hommes de Hassan Benabicha accusent un retard de six longueurs sur ceux de Talib, tout en occupant l’avant-dernière place au classement avec un total de vingt-cinq points.
Comment avaient-ils pu s’affaiblir à ce point ? En tout cas, les Chagou and co n’ont plus droit au moindre faux pas à domicile. Côté Doukkalis, le risque est minime. Ils sont à la recherche de deux points en trois matchs pour sauver leur tête. Cela ne fait aucun doute que l’équipe progresse et que le moral est au beau fixe depuis l’arrivée du coach Talib sur le banc de touche.
Mais on ignore ce qui peut se passer en football.

Toute confrontation entre le Wydad et le Fath suscite une passion certaine. Un beau duel en perspective entre deux formations de grand calibre et dont l’objectif est commun : une lutte terrible pour le titre. Seulement, le leader a été freiné dans son élan après deux succès d’affilée : MCO et RSB. Le coup de massue reçu sur la tête à Tanger lors de la précédente journée face à l’éternel rival et «frère ennemi» résonne encore dans les esprits. Du coup, les partenaires de Mourtada Fall risquent d’être à côté de leur sujet du jour. La pilule est amère à avaler. Ils ont intérêt à retrouver au plus vite leurs esprits et à sortir le grand jeu. Car un dur combat les attend en donnant la réplique au club de la capitale administrative. Ce dernier dispose d’un effectif talentueux qui risque de faire mouche à tout moment. Pour rappel, la première défaite des «Diables Rouges» a été enregistrée face au même adversaire. Qu’en sera-t-il ce samedi ?

C’est au technicien Toshak que revient la mission de changer la donne, opter pour un autre système de jeu et aligner un onze capable de s’exprimer à merveille. C’est le vœu de ses fervents supporteurs qui se mettent à rêver d’un second sacre entre doute et espoir. Quant aux Fussistes, ils sont confiants et croient en leurs chances après la déculottée subie par les Wydadis pour être sacrés champions pour la première fois de leur histoire. Face au leader, ils auront pour seul mot d’ordres, la victoire. Ils peuvent compter sur leur buteur patenté Mourad Batna, l’arme offensive majeure de l’équipe.
Bien malin qui peut prédire l’équipe qui sortira du lot pour grimper la plus haute marche du podium. Mais on n’est jamais à l’abri d’une surprise.

PAR: Bouchaïb Kazdar

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *