Karaté : le programme de la Fédération

Karaté : le programme de la Fédération

La priorité sera accordée à la formation des éléments évoluant dans les catégories inférieures et la restructuration des clubs afin d’alimenter l’équipe nationale de karaté en perspective des échéances continentales et internationales, a indiqué le président de la fédération royale marocaine du karaté, Mohamed Mouktabil.
Dans une intervention à l’occasion de la tenue samedi 15 octobre à Rabat de l’assemblée générale de la fédération, Mohamed Mouktabil a précisé que dans le cadre de sa stratégie, la fédération s’attellera à partir de la saison en cours à l’application d’un programme de formation complet sous la supervision de cadres et lauréats de l’institut national des sports Moulay Rachid et qui concerne principalement les directeurs techniques des clubs. Toute la famille du karaté, a-t-il dit, accorde une place de choix à la  fédération afin qu’elle joue son rôle dans le développement sportif national, arabe, continental et international et qu’elle établisse des liens avec des  organisations et instances de différents pays. Au cours de cette assemblée générale à laquelle ont pris part 48 représentants de ligues sur les 51, il a été procédé à l’approbation à  l’unanimité des rapports moral et financier. Le secrétaire général de la fédération a évoqué les différentes activités organisées par la fédération notamment des championnats nationaux, des stages de concentration et de sessions de formation au profit des membres de clubs, des entraîneurs et des arbitres en plus de l’organisation des examens de grades. Le rapport a également évoqué le succès éclatant de la précédente édition  de la coupe Mohammed VI de karaté initiée par la fédération à Rabat et la participation marocaine aux Jeux Méditerranéens d’Almeria, aux Jeux islamiques en Arabie Saoudite et à des tournois d’Algérie, de Carthage et à  l’open de Paris.
Le rapport financier présenté par le trésorier a, quant à lui, évoqué les recettes de la fédération qui comprennent la subvention du secteur des sports, du Comité national olympique marocain (CNOM) et les adhésions. Il ressort du rapport financier que l’actuel budget de la fédération  royale marocaine du karaté s’est élevé à 1.847.617 DH contre 1.753.118 DH en 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *