Karim Fegrouche (MAS) rejoint le Wydad

Le poste de gardien de but a posé plusieurs problèmes au Wydad la saison passée, en effet suite au prêt de Nadir Lemyaghri au club d’Al Wahda des Emirats, ce poste fut occupé par Hakim Mouzaki avec plus ou moins de succès. Le fait est que sitôt l’annonce du second prêt de Nadir au moins jusqu’a la fin du mois de septembre a poussé Akram, le nouveau président des Rouges, à chercher un gardien de haut niveau capable d’assurer au moins cette période de vide. Plusieurs noms furent proposés et de nombreux agents ont fait inscrire leurs poulains sur les tablettes du club casablancais, mais un seul était noté "haut de gamme", c’était le gardien du MAS, Karim Fegrouche. Le massawi qui a vécu une saison difficile avec l’équipe de Fès n’a pas caché non plus son désir de rejoindre ses anciens coéquipiers, Khalid Sekkat et Mourad Fallah. Le feuilleton Fegrouche pouvait alors commencer.
En premier lieu les dirigeants du club fassis demandèrent 300 millions de centimes pour libérer leur gardien titulaire, le WAC en proposait la moitié. Le joueur avait son mot à dire dans l’opération car il n’est pas sous contrat avec le MAS et peut à n’importe quel moment aller à l’étranger, il recevra d’ailleurs une offre du Steaua Bucarest qui sera moins intéressante pour lui que celle du WAC. Au final, les deux clubs se mettent d’accord sur le montant de 180 millions de centimes auxquels il faudra rajouter 20 millions qui iront au joueur.
La transaction doit avoir lieu aujourd’hui. Karim Fegrouche fait partie de cette génération de gardiens de buts produits par le MAS sous la houlette de Abdelhak Lektami. Ce dernier fut derrière l’éclosion de Bagui, Kouha, Fegrouche, Bourkadi et également l’actuel gardien de l’équipe nationale junior. Ceci prouve bien que le club fassi est bien une machine à produire de bons keepers. Fegrouche est né en 1982 et a fait partie de toutes les équipes nationales. Il était de celle des juniors avec Benhalib, Oumansour, Kadouri, Kherrazi qui n’avaient malheureusement pas réussi dans cette catégorie mais qui avaient été repris en équipe nationale olympique par Madih.
Fegrouche réussissait par la suite à faire partie des équipes nationales olympique et A en même temps puisqu’il était souvent convoqué par Zaki, qui s’y connait en terme de gardien de but. Il fut d’ailleurs remplaçant de Nadir Lemyaghri à deux reprises face au Gabon et face à la Guinée Equatoriale. Le gardien massawi s’améliorait également en club puisqu’il tenait le poste de gardien titulaire après le départ de Bagui en Russie. Malheureusement sa blessure aux doubles ligaments croisés face au Hassania l’empêcha d’aller à la CAN 2004 et permis à Kouha de prendre le poste de titulaire au MAS qu’il ne lâcha qu’après son départ en 2005 au Raja.
Fegrouche récupère alors son poste de gardien titulaire, mais le MAS évolue en seconde division, il contribuera alors à sa remontée chez les grands. Malheureusement pour lui, la saison 2006-2007 sera plus difficile que la précédente, et Karim sombre comme le reste de l’équipe mais garde la confiance des différents coachs qui prendront la tête du MAS. Oscar Fullone, son entraineur de février à juin 2007, dira d’ailleurs de lui qu’il était avec Lemssassi «les deux meilleurs éléments du club et incontestablement les meilleurs du Royaume dans leurs postes respectifs».

• Source : site du WAC

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *