Kuerten de retrour

L’ex-numéro un du tennis mondial, Gustavo Kuerten, a annoncé lundi qu’il effectuera son retour sur les courts ce mercredi, soit cinq semaines après avoir été opéré de la hanche droite, le 26 février à Nashville (Etats-Unis) dans la discrétion la plus totale.
«Les gens qui m’ont soigné pendant ces quelques semaines ont travaillé dur, en me faisant subir beaucoup de séances de physiothérapie, et le moment pour moi est venu de rejouer», a déclaré le Brésilien à la presse de l’Etat méridional brésilien de Santa Catarina, où il a accompli sa rééducation. Kuerten, qui a reçu le feu vert de Thomas Byrd, le chirurgien qui l’a opéré, retrouvera la petite balle jaune sous l’autorité de son entraîneur, Larri Passos, dans la cité balnéaire de Camboriu. Son coach estime qu’il doit entamer ses premiers entraînements «comme un divertissement, et augmenter de niveau chaque semaine», précisant que le Brésilien n’était encore qu’à 40% de son potentiel physique. La reprise des entraînements de Kuerten intervient à quelques semaines du début des internationaux de Roland-Garros, prévu le 27 mai prochain. Un tournoi que le Brésilien a remporté à trois reprises. Le dernier sacre en date remonte à l’année dernière. Vainqueur en 2001 de l’Espagnol Corretja, le Picasso du tennis, comme le nomme le Russe Evgueny Kafelnikof, a prouvé qu’il était le meilleur joueur au monde sur terre battue. Son hégémonie sur la surface ocre lui a permis de rentrer dans l’histoire en rejoignant les grandes raquettes de tous les temps : René Lacoste, Mats Wilander et Ivan Lendl qui ont, eux aussi, soulevé la coupe des mousquetaires à trois reprises. Il n’est plus qu’à un titre d’Henri Cochet et à trois de Björn Borg. Avant, « Guga » avait remporté le tournoi de Monte-Carlo face à un autre joueur de race : Hicham Arazi. Le Marocain n’a pas pu résister au jeu brésilien de Kuerten pour s’incliner après deux 2 heures et deux minutes. Déjà prince aux internationaux de Roland-Garros, le joueur à la casquette retournée l’était aussi à Monaco. Kuerten a remporté son premier titre de Roland-Garros à l’âge de 24 ans. Et c’était face à un autre Espagnol, en l’occurrence Sergi Bruguera.
Grâce à ce titre, le 14e de sa carrière, il a réussi à détrôner l’Américain André Agassi au classement mondial de l’ATP.
Une place qu’il a su préserver jusqu’à sa blessure en début de saison. Une blessure qui lui a coûté très cher.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *