L équipe nationale poursuit ses préparatifs à Johannesburg : Séance de décrassage pour les Lions de l Atlas

L équipe nationale poursuit ses préparatifs à Johannesburg : Séance de décrassage pour les Lions de l Atlas

À peine arrivés vendredi dernier à l’aéroport international «Or Tambo» de Johannesburg, pour prendre part aux phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations-2013, les Lions d’Atlas ont effectué leur première séance d’entraînement sur la pelouse du terrain de football de l’université de Sandton en Afrique du Sud. Les joueurs ont débuté cette séance de récupération en se prêtant au jeu du taureau après s’être départagés en 4 groupes de travaux. Ils sont ensuite passés à des étirements sur tapis avant d’enchaîner par des tours de terrain.
Cet entraînement a tout d’abord débuté par quinze minutes d’échauffement avant que l’équipe ne soit de nouveau départagée en deux groupes de travail.
Chaque groupe a travaillé pendant près de 40 minutes de nouvelles combinaisons tactiques sous la houlette de Rachid Taoussi et tout le staff technique et ceci dans une ambiance très studieuse. Le sélectionneur national a d’ailleurs tenu à procéder à quelques coupures afin de donner quelques consignes à ses poulains. Il a ensuite mis en place une petite opposition qui a duré près de 25 minutes. Pour rappel, le Maroc et la Zambie disputeront une rencontre amicale le mardi 8 janvier 2013. Il est à mentionner que des Marocains venus de différentes localités d’Afrique du Sud se sont rassemblés tôt à l’aéroport de Johannesburg pour ne pas rater l’occasion de voir l’équipe nationale, scandant à tue-tête et dans une ambiance indescriptible des vivats à l’adresse de l’équipe nationale. Par ailleurs, une panoplie de mesures ont été prises pour garantir la sécurité lors de ce rendez-vous footballistique et quelque 40.000 agents de sécurité ayant suivi des formations au contrôle des foules seront déployés à cette occasion. L’Afrique du Sud connaît, au quotidien, des taux record de criminalité avec notamment quelque 50 homicides, plus de 100 viols et vols, 700 cambriolages et au moins une attaque de fourgon blindé par jour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *