La Californie étudie la proposition de Tyson

La commission des sports de Californie est en train d’examiner, à la demande de Mike Tyson, la proposition d’organiser son combat de boxe contre l’Anglais Lennox Lewis, mais prévient que l’Américain aura du mal à obtenir une licence. « Nous voulons consulter les rapports de la police et des médecins concernant Tyson. Il a eu des ennuis avec la justice, aussi nous ne pouvons nous permettre de juste dire oui ou non sans examiner auparavant toutes les données du problème », a expliqué Rob Lynch, un responsable de ladite commission. L’ex-champion du monde, réputé par ses affaires de scandale, avait provoqué une bagarre à New York lors de la présentation de son combat contre l’Anglais Lennox Lewis. Du coup, il n’a pas pu obtenir de licence par la commission des sports du Nevada, où aurait dû se dérouler la rencontre le 6 avril à Las Vegas. La commission des sports de Californie contactera, la semaine prochaine, les avocats de Mike Tyson. Une réunion devrait se tenir le 9 février. Rob Lynch était clair sur cette question.
Il a tenu à préciser que la décision de fournir ou non une licence à Tyson ne pouvait se prendre rapidement. Elle interviendra en fin de ce mois-ci. « Je dois au préalable en discuter avec nos avocats ainsi qu’avec les membres de la commission », a fait remarquer ce dernier. Outre la Californie, d’autres villes américaines sont en lice pour organiser ce combat, notamment Detroit et Dallas. L’engouement a dépassé même les frontières.
Des pays étrangers comme les Philippines, les Pays-Bas, l’Allemagne ou l’Afrique du Sud ont également manifesté leurs intérêts d’abriter un tel affrontement. Lennox Lewis, 36 ans, a maintenu son intérêt pour ce combat tout en faisant état de ses craintes envers un adversaire capable de tout et particulièrement de morsures.Mike Tyson, le plus jeune vainqueur du titre mondial des poids-lourds à 20 ans, a été convaincu de viol sur une candidate au titre de miss America en 1992, pour lequel il a effectué trois ans de prison dans l’Indiana.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *