La CAN 2008 au Ghana

La Confédération africaine de football (CAF) a choisi le pays qui abritera les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations en 2008. Entre la Libye et le Ghana, l’instance internationale a préféré ce dernier pays. Neuf membres de l’exécutif de la CAF ont en effet voté en faveur de la candidature ghanéenne contre trois seulement pour la Libye.
Un vote qui arrange beaucoup les affaires du Maroc qui a annoncé son intention d’abriter les phases finales de l’édition 2010, au lendemain du 15 mai, date à laquelle la Fédération internationale (FIFA) a offert l’organisation de la coupe du monde à l’Afrique du Sud.
Cette dernière était également en lice pour l’organisation de la CAN, mais sa réussite à Zurich l’a poussée à se retirer de la course africaine. «La victoire du Ghana renforce les chances marocaines en cas de candidature à l’organisation de la CAN 2010 », estime une source proche de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Et d’ajouter : « Si la Libye avait été choisie, ces chances seraient quasiment nulles puisque l’organisation de cette compétition ne pourrait avoir lieu an Afrique du Nord quatre années de suite».
Il est à signaler que le Ghana, grand absent de la dernière édition de la CAN qui a eu lieu du 24 janvier au 14 février 2004 en Tunisie, avait déjà abrité les phases finales de la prestigieuse compétition en 1963 et 1968, et co-organisé la compétition avec le Nigeria en 2000. La Libye, quant à elle, avait organisé l’édition de 1982. Quant à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations, elle se déroulera en Egypte en 2006.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *