La cérémonie de clôture se termine sur une note africaine

La cérémonie de clôture se termine sur une note africaine

La cérémonie de clôture de la Coupe des Confédérations s’est terminée dimanche avec la formation d’une immense carte humaine représentant l’Afrique.
Le fils du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé a également rendu hommage à son père, mort d’un arrêt cardiaque le 26 juin 2003 pendant un match de Coupe des Confédérations en France. «La vie n’a plus été la même sans papa (…) Je me sens fier et humble d’être devant vous aujourd’hui et mon père l’aurait été aussi», a déclaré devant des milliers de supporteurs, Marc Scott Foé, vêtu d’un maillot camerounais portant le numéro 17, celui de son père.
«Merci du fond du coeur de conserver l’héritage de mon papa», a conclu le jeune homme de 14 ans sous les applaudissements nourris du public.
Durant la cérémonie, à laquelle assistait le président sud-africain Jacob Zuma, environ 150 artistes ont formé sur le terrain les contours du continent africain et un immense ballon représentant le monde, avec des photos des supporteurs et des drapeaux des huit nations participants au tournoi, avait été placé au dessus du stade d’Ellis Park. «La cérémonie de clôture était magnifique. Tout le monde formait une immense carte de l’Afrique qui était très bien faite. C’était impressionnant et très professionnel», a noté Leon Giese, un spectateur de 34 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *