La chasse est ouverte pour les Gazelles

Et l’aventure recommence pour les Gazelles avec l’ouverture des inscriptions de la 14ème édition du Rallye Aïcha qui est leur est totalement dédié. Plus que quelques mois avant le début de la compétition prévue du 22 au 29 avril prochain. Le concept sportif de cette épreuve est totalement original. Les équipages doivent parcourir un parcours prédéfini exclusivement hors-piste. La navigation s’effectue à l’ancienne à l’aide de cartes topographiques et instruments magnétiques (compas, boussoles…), le GPS (localisation par satellite) étant interdit. Pour l’établissement des classements, le principe est simple. Tout kilomètre supplémentaire par rapport au kilométrage idéal, préalablement tracé à vol d’oiseau, est comptabilisé en pénalités sur la base de 1 km = 1 point. Le premier équipage est celui qui totalise le moins de pénalités. Aucun critère de vitesse n’est donc pris en compte. L’année dernière, elles étaient 145 concurrentes, dont 128 en 4×4, trois en camion, huit en quad, deux en moto et six en SUV. Elles sont venues de douze pays différents : Japon, Chili, Canada, Espagne, Portugal, Finlande, Belgique, Liban, France, Suisse, Hollande et bien sûr Maroc. Parmi toutes ces Gazelles, 18 équipages étaient inscrits dans le cadre du Relais des Médias. Associées à un constructeur automobile et à un média, elles avaient choisi de défendre les couleurs de l’association caritative de leur choix et, pour le premier équipage, de lui permettre de gagner une dotation de 30.000 euros. Au Maroc, Stéfanie Serradura (Médi 1) et Stéphanie Mollé (Femmes du Maroc), à bord de leur Nissan, ont couru pour la scolarisation des petites filles en milieu rural. Les sponsors ont également répondu présents pour cette année puisque Aïcha, Total Maroc, Comanav, l’Office national marocain du tourisme, Royal Air Maroc, Sofitel Marrakech et Sidi Harazem. Partenaires fidèles du Rallye Aïcha des Gazelles, ils ont renouvelé leur confiance en cet événement sportif, dont le rayonnement à l’international a poussé d’autres entreprises marocaines, telles que Suzuki Maroc, BMCE BANK, à sponsoriser de nouveau leur équipage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *