La coupe a débordé pour les grands

Au fil des journées, le Réal Madrid devient de plus en plus menaçant pour le leader, la Real Sociedad. Lors de la 16ème journée, disputée ce week-end, la «Dream Team», avec un Zineddine Zidane magistral, a eu raison de Valence (4-1), signant ainsi sa cinquième victoire d’affilée.
Les Merengues ne se trouvent plus qu’à trois points du leader invaincu de la Liga, la Real Sociedad, accrochée à Saint-Sébastien par Malaga (2-2). Sociedad a été privée de trois titulaires lors de cette rencontre. Il s’agit de Kovacevic, De Pedro et Xabi Alonso. Le FC Barcelone, évoluant dimanche au Camp Nou s’est remis dans le sens de la marche aux dépens de la lanterne rouge le Recreativo Huelva (3-0).
Cette victoire permet aux Catalans de reprendre le moral. La veille, le Deportivo La Corogne, troisième au classement, s’était replacé dans la course au titre à la faveur de sa facile victoire (3-0) lors du derby galicien contre le Celta Vigo. En France, les 32èmes de finale de la coupe ont connu un échec cuisant des clubs de première division. Six clubs de Ligue 1, dont le champion en titre Lyon, étaient passés à la trappe samedi. Ils ont été rejoints dimanche par trois autres équipes de l’élite, Strasbourg, Troyes et Sedan. Ce bilan de première division aurait pu être encore plus lourd si le Paris Saint-Germain ne s’était sorti in extremis du piège que lui tendait Besançon. Le but qui a libéré les Parisiens a été marqué par Lionel Potillon à la 112ème minute de jeu. Score final de cette rencontre (1-0).
Les compétitions de la Coupe d’Angleterre ont également apporté leur lot de surprises pour les clubs de Premier League. Pour le compte du troisième tour, disputé ce week-end, Everton (5ème en première division) a été éliminé par Shrewsbury, un club qui évolue en quatrième division. La victoire est particulièrement belle pour l’entraîneur de Shrewsbury, Kevin Ratcliffe : il était capitaine du grand Everton au milieu des années 1980, remportant deux titres de champion d’Angleterre, une Coupe des vainqueurs de Coupe en 1985 et disputant cinq finales de Coupe d’Angleterre.
Pour sa part, Manchester United s’est qualifié sans problème pour le prochain tour en battant Portsmouth, leader du Championnat d’Angleterre de deuxième division (4-1), samedi à Old Trafford. Les buts des Red Devils ont été marqués par Ruud Van Nistelrooy, sur deux penalties, David Beckham et Paul Scholes. Le match opposant deux équipes de l’élite, Liverpool et Manchester City en l’occurrence, a tourné en faveur du premier. Liverpool a pu mettre ainsi une fin à une série de dix matches sans victoire. Un autre duel de pensionnaires de la Premier League entre Fulham et Birmingham a tourné dimanche à l’avantage des joueurs de l’entraîneur français Jean Tigana (3-1).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *