La Coupe du monde au Maroc

La Coupe du monde de football se déplacera au Maroc. Non, ce n’est pas un canular. Il ne s’agit également pas de l’organisation de la prestigieuse compétition footballistique de la planète, course dans laquelle le Maroc est engagé et qui n’arrivera à son terme qu’en mai 2004. Il s’agit du Trophée du Mondial que les géants du football, sacrés champions du monde, ont étrenné depuis 1974, et qui sera de passage à Casablanca le samedi 13 décembre. Cet événement footbalistique, attendu par plusieurs fans du ballon rond, est organisé par la compagnie Coca-Cola, sponsor FIFA de la Coupe du monde. Le Trophée qui sera de passage à Casablanca a été décerné, pour la première fois, en 1974, la Coupe Jules Rimet étant devenue propriété exclusive du Brésil après leur troisième victoire en Coupe du Monde à Mexico en 1970. La FIFA avait alors commandé la création d’un nouveau trophée. Des 53 propositions reçues de la part d’artistes originaires de sept pays, une seule uniquement, celle d’un Italien, Silvio Gazzaniga, a été retenue. L’actuel Trophée ne peut plus être définitivement gagné par un pays. En effet, les règlements stipulent qu’il doit demeurer en la possession de la FIFA. Les vainqueurs de la Coupe du Monde le conservent jusqu’à l’édition suivante, où ils se voient remettre une réplique de l’original, non pas en or massif, mais plaquée or. Ce trophée mesure 36 cm de haut, pèse 4,970 kg et est fait d’or 18 carats. Sur le socle, qui contient deux couches de malachite semi-précieuse, l’on peut apposer 17 petites plaques portant le nom du pays vainqueur, ce qui laisse de la place jusqu’en 2038.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *