La course au Mondial a démarré

Maroc, Afrique du Sud, Tunisie, Egypte, Libye et Nigeria veulent organiser la Coupe du monde de football 2010. Depuis plusieurs mois, ils avaient exprimé leur intérêt d’abriter le rendez-vous international. La semaine dernière, ils « ont tous confirmé leur statut de candidats officiels à l’organisation de la compétition qui aura lieu pour la première fois sur le sol africain », a annoncé officiellement mardi la Fédération internationale de football (FIFA) qui avait fixé le 31 mai comme date limite de la confirmation d’intérêt. Le Maroc a soumis sa demande officielle à l’instance internationale le 25 mai. L’Egypte a été le premier pays à le faire le 21 mai. Le Nigeria a pour sa part confirmé sa candidature le 27 mai, tandis que les trois autres nations, la Libye, l’Afrique du Sud et la Tunisie, ont attendu jusqu’au 30 mai pour fournir officiellement leur confirmation.
«Je suis extrêmement heureux que six nations aient confirmé officiellement leur candidature à l’organisation de la Coupe du Monde 2010 », a déclaré mardi le président de la FIFA, Joseph Blatter. Et d’ajouter : «Il s’agira de la première Coupe du Monde de la FIFA organisée en Afrique : un moment historique et une compétition passionnante en perspective ».  Les six fédérations ont désormais jusqu’au 30 septembre 2003 pour présenter leur dossier de candidature officiel au secrétariat général de la FIFA.  Dans les mois suivant cette date, la FIFA inspectera les différents sites et rédigera un rapport qui sera remis au Comité Exécutif en avril 2004, soit un mois avant la désignation finale du pays organisateur de la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *